Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/07/2009

n°470 - Dossier de Palestine - 21-07 – Début - : Les traîtres et les forces d'occupation unifient leurs efforts pour déstabiliser Gaza.

n°470 - Dossier de Palestine - 21-07 – Début - : Les traîtres et les forces d'occupation unifient leurs efforts pour déstabiliser Gaza.



       L'information est une arme au service de la paix. Sa diffusion est un acte de résistance

                 Dénoncer ne suffit plus, il faut expliquer, informer, transmettre

Les médias occidentaux dans leurs larges majorités ont de tout temps accepté les versions de l'armée israélienne et ferment les oreilles aux autres sources 



Dossier de Palestine

N°470                                                  21-07

    C.De Broeder & M.Lemaire   



Si vous voulez-me contacter ou obtenir le Journal par mail une seule adresse : fa032881@skynet.be



Sommaire

1 Les brèves
1-1 Sheikh Jarrah: Résistance aux expulsions

1-2 Marcel Charbonnier : Durban 2.

1-3 Durban 2 vidé de son sens.

1-4 Mahmoud Abbas a cherché par tous les moyens à saboter la conférence de Jérusalem.

1-5 "Mon fils est un menteur !".

1-6 Le lobby pro-Israël et la conférence antiraciste.

1-7 En une nuit, les moyens d’existence d’un Palestinien détruits par des colons israéliens.

1-8 Briser le blocus de Gaza.

1 Le convoi humanitaire "Viva Palestina" refuse de se laisser bloquer par les autorités égyptiennes.

2 Le Convoi humanitaire américain est arrivé à Gaza.

1-9 Hugo Chavez à Gaza.

1-10 Mission humanitaire de France pour Gaza.

Suite

2 Dossier

2-1 Lettre de Cynthia McKinney depuis une prison israélienne.

2-2 Chérif BOUDELAL : Pour qui roule Amnesty international ?

2-3 Fayyad cherche à mobiliser les Palestiniens.

2-4 Fayyad annonce la légalisation des colonies juives.

Fin

3 Déclaration, courrier des lecteurs & témoignage

3-1 Guerre de Gaza.

1 Des soldats accablent Tsahal.

2 Des soldats de l’armée israélienne parlent d’une guerre sans retenue à Gaza.

3 Douglas Hamilton : Guerre sans retenue à Gaza.

4 Des soldats israéliens racontent les crimes de guerre de Tsahal à Gaza.

3-2 Rapport : Les traîtres et les forces d'occupation unifient leurs efforts pour déstabiliser Gaza.

3-3 La longue attente des Palestiniens qui travaillent en Israël.

3-4 Réfugiés palestiniens et Droit inaliénable au Retour.

3-5 A Jérusalem, des Palestiniens s´installent dans les colonies juives.



1 Les brèves

Ndlr : La publication des articles ou analyse ne signifie nullement que la rédaction partage les analyses ou point de vue des auteurs, mais doit être vu comme information
1-1 Sheikh Jarrah: Résistance aux expulsions

Le tribunal israélien a ordonné une caution de 100.000 NIS (20.000 euros) aux familles palestiniennes qui refusent d’être expulsées de leur quartier.

Cette somme d’argent leur sera prélevée si les familles refusent de remettre leurs clés et volontairement quitter leurs maisons avant midi le 19 Juillet prochain.

Après cette date, les organisations de colons ont la permission d’entrer dans les maisons et les pères de familles seront envoyés en prison, accusés d’outrage au tribunal.

Les habitants de Sheikh Jarrah appellent à faire pression pour éviter ces iniquités ; voir l’article

http://www.humanite.fr/Expulsions-Jerusalem

Videos sur la résistance de Sheikh Jarrah :

http://www.youtube.com/watch?v=-cAeIvbMgFg

http://www.youtube.com/watch?v=KicsFPZxwhg

Sheikh Jarrah (Jérusalem/Al Qods) :


1-2 Marcel Charbonnier : Durban 2.
Une conférence sur le racisme, sous l’égide de l’Onu, débutera ce lundi, mais le calvaire des Palestiniens ne sera pas à l’ordre du jour, en partie parce que les diplomates de
la Palestine eux-mêmes ont cédé sous la pression des Etats-Unis, affirment des organisations de la société civile (palestinienne).

Le Projet de résolution de la Conférence d’évaluation de Durban – qui se tiendra en Suisse –

ne comporte aucune référence aux Palestiniens, ni à la Palestine, pas plus qu’à Israël et à l’occupation de territoires palestiniens par ce pays.

Toutes les références de cette nature ont été caviardées et supprimées d’un premier pré-document, au mois de mars, par le Comité de Préparation (de la conférence Durban II, ndt).

http://www.maannews.net/en/index.php?opr=ShowDetails&ID=37165


1-3 Durban 2 vidé de son sens.

Durban 2 vidé de son sens, édulcoré et aseptisé sur l'ordre des sionos-ricains et de leurs larbins.

Selon les Association de défense des droits de l’Homme : « L’OLP s’est plié au boycott américain contre la conférence de l’Onu sur le racisme (« Durban II ») »

Des photos et une vidéo de la mission sont disponibles ici : http://www.uam93.com

Ma’an News Agency, 16 avril 2009


1-4 Mahmoud Abbas a cherché par tous les moyens à saboter la conférence de Jérusalem.

De source grecque, on apprend que Mahmoud Abbas [Président de l’Autorité palestinienne de Ramallah] a cherché par tous les moyens à saboter la conférence de Jérusalem à Athènes

 Cette source a indiqué que le président palestinien Mahmoud Abbas est intervenu pour empêcher la tenue d’un grand rassemblement de solidarité avec la Palestine dans la capitale grecque et a exercé une forte pression pour en limiter le nombre de participants .
La conférence a eu lieu le 22 Juin, à Athènes, sous la forme d’un colloque international intitulé « Jérusalem est la capitale de la culture arabe 2009 - l’Europe pour Jérusalem et Gaza » auquel ont participé l’Association d’Amitié des Grecs et Palestiniens et l’Association du Rassemblement Européen pour Jérusalem.
Participaient également à cette conférence d’éminentes personnalités de
la Grèce, d’Europe et de Palestine, y compris des hommes politiques, des parlementaires, des chefs religieux et des penseurs, des intellectuels et des représentants des institutions de la société civile.
Toutefois, des sources en provenance du parti socialiste grec, ont révélé que le président palestinien a tout fait pour saboter et diminuer le taux de participation à la conférence.

La même source ajoute que Abbas a contacté personnellement George Papandreou, président du Parti socialiste Grec, et lui a demandé de faire pression sur son parti pour amener les députés et les fonctionnaires à ne pas assister à la conférence afin que le niveau de présence politique soit le plus faible possible.
Abbas a également contacté des dirigeants d’autres partis politiques en Grèce dans le même but, assure la même source.
La même source déclare que « les arguments avancés par M. Abbas pour faire pression sur les hommes politiques, sont que les organisateurs grecs de la conférence sont proches du gouvernement d’Ismail Haniyeh à Gaza et sont en désaccord avec les vues de l’Autorité palestinienne en ce qui concerne l’approche des négociations avec Israël ».
Abbas a également exprimé sa consternation au sujet de l’activité croissante en Grèce de groupes qui prônent le droit de retour et la levée du siège de Gaza, et a demandé à ce que toute action qui concerne
la Palestine passe exclusivement par le biais de l’Autorité palestinienne [de Ramallah] et ses représentations à l’étranger.

Al Jazeera

2 juillet 2009 -

Vous pouvez consulter cet article à : http://www.aljazeera.net/NR/exeres/...
Traduction de l’arabe : Leïla
http://www.info-palestine.net


1-5 "Mon fils est un menteur !".

On pourrait résumer cette affaire par un : "mon fils est un menteur !".

Le père du premier-ministre israélien, Benzion Netanyahou, historien de 100 ans qui vit....aux Etats-Unis, ancien secrétaire particulier de Vladimir Jabotinski, chef du courant révisioniste sioniste, vient dans une déclaration, de trahir son fils.

Il a dit à propos de son fils selon l'AFP, ceci: Il m’a dit que lorsqu’il a accepté un Etat palestinien, il l’a fait sans y croire. Il a posé des conditions telles que les Palestiniens ne les accepteront jamais”.

Il a fait cette déclaration hier, sur la deuxième chaîne privée d'Israël.

Petits rappels des conditions:

- Etat palestinien démilitarisé.

- le problème des réfugiés doit être résolu hors des frontières d'Israël.(leur retour va à l'encontre du maintien d'Israël comme Etat juif, dit-il)

- Que les Palestiniens reconnaissent de façon sincère et publique qu'Israël est le pays du peuple juif.

- "Croissance naturelle" des colonies qui doivent se perpétuer sans embûches.

Son père a bien raison, il ne croit pas du tout en un Etat Palestinien qui serait selon moi, un vrai gage de paix dans cette contrée du monde. Mais, si d'un côté comme de l'autre il n'y a pas des hommes de paix, le conflit se poursuivra.

Lire la suite...

Rduire...

jeudi 9 juillet 2009

http://allainjulesblog.blogspot.com/


1-6 Le lobby pro-Israël et la conférence antiraciste.

Des militants juifs pour les droits de la personne accusent le lobby pro-Israël.

Israël et les puissances occidentales ont investi dans la protection des privilèges et de l’injustice. Ils ont donc mené une campagne incessante pour démolir la Conférence de Durban contre le racisme.

Depuis 2001, des groupes pro-Israël bien financés se sont mobilisés pour discréditer et faire dérailler cette Conférence de Durban, prévue pour 2009. Parmi ces groupes, on retrouve, au Canada, le Canadian Council for Israël and Jewish Advocacy (CIJA), le Congrès juif canadien et B’nai Brith. Ces groupes qualifient d’« anti-sémite » toute critique légitime des politiques et actions racistes d’Israël. Et ce sont de tels groupes qui ont assisté en Afrique et en Amérique latine aux réunions préparatoires à la Conférence de Durban, pour s’opposer à toute décision relative à l’oppression en Palestine, à toute accusation d’islamophobie, etc.

Le résultat, c’est que les fonds destinés aux ONG se sont presque évaporés. Le secrétariat pour la Conférence de Durban n’a même pas jugé bon d’informer plusieurs membres des ONG des réunions du comité préparatoire. Seulement 35 membres d’ONG – dont environ 20 délégués du lobby d’ONG pro-Israël! – étaient présents à la deuxième session importante du comité préparatoire de cette conférence, laquelle a eu lieu du 6 au 17 octobre 2008.

En Janvier 2008, le Canada a annoncé qu’il allait boycotter la Conférence de Durban, et depuis, Israël et les USA se sont aussi retirés. Ce boycott nuit à la réputation du Canada et trahit les victimes du racisme, dans le monde et au Canada. Seul le Bloc québécois ne s’est pas incliné devant les menaces et les mensonges du lobby israélien.

Diana Ralph, d’IJV (Independent Jewish Voices), ayant participé au 2e comité préparatoire, affirme qu’elle n’a constaté AUCUN antisémitisme et s’est sentie totalement respectée en tant que Juive par tous les participants, y compris les Palestiniens et les autres participants du Moyen-Orient.

L’IJV a appelé les Conservateurs, les Libéraux et le NPD à se joindre à la Conférence de Durban et à prendre position contre le racisme.

Voir pour détails:: http://www.canpalnet-ottawa.org/Durban-D.Ralph.html et http://ijvcanada.blogspot.com/2008/10/ijv-statement-to-durban-review .

PAJU No 440, 17 juillet 2009:

Date de publication : 2009-07-18

WWW.PAJUMONTREAL.ORG

http://www.pajumontreal.org/paju_fr/?/QUE-CESSE-L-OCCUPATION-PAJU-No-440-17-juillet-2009-Les-sionistes-et-la-conference-anti-raciste 


1-7 En une nuit, les moyens d’existence d’un Palestinien détruits par des colons israéliens.
Le 22 juin, aux premières heures, les colons de la colonie Bat ‘Ain ont mis le feu et ont coupé plus de 125 pieds de vigne et d’arbres appartenant à Hamad Soleiby.
Les soldats israéliens ont dit qu’ils avaient vu un feu dans les champs pendant la nuit et qu’ils y étaient allés pour l’éteindre, bien qu’ils n’aient rien fait pour collecter les preuves : des bidons d’essences et des allumettes étaient toujours là le matin suivant, lorsque les activistes de PSP ont accompagné la famille du fermier pour constater les dommages.
Une semaine auparavant, les militants israéliens de la solidarité avaient filmé les colons de Bat ‘Ain qui leur disaient : “Vous devriez revenir voir la semaine prochaine”, et qu’ils mettraient le feu à tout le secteur. Ce qui n’a pas été brûlé a été systématiquement coupé à la scie électrique. Les 125 arbres représentaient une grosse proportion des revenus d’Hamad. En une nuit, les colons ont pratiquement détruit toutes les ressources de la famille.
Lundi, quand les militants ont rejoint le frère d’Hamad pour témoigner de la destruction, les soldats et la police israélienne sont arrivés en force, avec trois jeeps et un transporteur de troupes plein de soldats. Le frère d’Hamad, Abu Jabber, s’est approché du commandant, lui demandant de venir constater par lui-même ce qu’avaient fait les colons. Au lieu de cela, les soldats ont informé le groupe que c’était une zone militaire fermée, et tous ont dû quitter les lieux, sauf Abu Jabber et un militant israélien. Abu Jabber et le militant israélien, qui fait partie de l’organisation commune Ta’ayush ("Vivre ensemble", en arabe), ont été escortés jusqu’au poste de police à l’intérieur de la colonie pour porter plainte.
Cependant, si l’on considère ce qui s’est passé la semaine dernière, lorsque les colons ont été autorisés à pénétrer dans le secteur en toute impunité pendant que les militants internationaux et israéliens étaient agressés et arrêtés, il y a peu de raison de penser que les soldats et la police israélienne, basés à l’intérieur de la colonie, feront grand chose pour protéger les droits des Palestiniens et leur terre.
Pendant la nuit également, et de façon ironique, alors que les colons pénétraient librement sur les terres palestiniennes et détruisaient de grands pans de zones agricoles sans aucune intervention de l’armée ou de la police israélienne, les soldats israéliens envahissaient plusieurs maisons à Suffa et arrêtaient 8 personnes, ainsi qu’une personne à Beit Ommar, sans aucune raison connue.

Palestine Solidarity Project


1-8 Briser le blocus de Gaza.

1 le convoi humanitaire "Viva Palestina" refuse de se laisser bloquer par les autorités égyptiennes.
Les membres de Viva Palestina qui ont passé la nuit dans les bus au checkpoint de Suez, en Egypte, après avoir été arrêtés par les autorités égyptiennes le 11 Juillet, se dirigent vers la ville voisine d’Ismailia et se préparent à reprendre leur voyage vers la bande de Gaza, indique un communiqué des organisateurs de ce nouveau convoi humanitaire.
Nouvelles du convoi Viva Palestina - Dimanche 12 Juillet – 19h Par Viva Palestina
Le Député britannique George Galloway, qui a retrouvé au Caire l’ancienne membre du Congrès américain, Cynthia McKinney, a travaillé avec les autorités égyptiennes et américaines pour accélérer le passage du convoi sur le canal de Suez et dans la bande de Gaza.
Le Conseiller de la ville de New York, Charles Barron, qui a conduit le groupe jusqu’au canal de Suez, affirme : "Les autorités égyptiennes ont bloqué le convoi en prétextant que nous n’avions pas obtenu les autorisations nécessaires des autorités pour entrer dans la bande de Gaza. Que ces exigences soient vraies ou non, nous contournerons ces obstacles. Nous allons à Gaza.""
"Si les autorités égyptiennes veulent encore nous tester, pas de problèmes, même si nous avons déjà fourni ces informations à leurs ambassadeurs à Washington DC, à Londres et à Tripoli , et ce à leur demande. L’ambassade américaine au Caire a été informée de la mission, tout comme le ministère égyptien des Affaires Etrangères," a déclaré Galloway. "Alors maintenant, nous espérons qu’il n’y aura pas d’autres raison pour retarder le transport de cette aide tellement urgente pour la population de Gaza. Nous avons des médicaments d’une valeur de centaines de milliers de dollars, qui sont sensibles au facteur temps et périssables et qui doivent atteindre les enfants de Gaza."
Un autre groupe de membres de Viva Palestina est à Alexandrie pour prendre possession de 47 véhicules qui seront utilisés pour faire passer l’aide médicale et humanitaire du groupe par le poste frontière de Rafah. Un troisième groupe de Viva Palestina continue de rassembler l’aide supplémentaire au Caire.
Lundi, Viva Palestina a l’intention de rassembler toutes ses forces à Ismaïlia où il chargera l’ensemble des aides collectées dans ses véhicules et fera ses derniers préparatifs pour la traversée du Sinaï. Le convoi espère des progrès sur tous les fronts, mais il est prêt à appeler à des protestations de solidarité devant les ambassades et les consulats égyptiens si cela ne réussissait pas.

Le convoi anti-blocus «Viva Palestina» entre enfin dans la Bande de Gaza.

Le convoi anti-blocus «Viva Palestina» est entré dans la Bande de Gaza, dans une heure tardive de la nuit de mercredi 15/7, à travers le passage de Rafah, sous la direction de l’ancien député britannique, George Galloway.

Un responsable sur le passage de Rafah a déclaré que Galloway s’est réuni avec le gouverneur du nord de Sinaï, Mohamed Choucheh, pour l’organisation de l’acheminement des aides humanitaires du convoi international anti-blocs vers Gaza, et qui comporte 200 solidaires, dont le député Galloway, et 12 camions qui transportaient des médicaments.

Notons que ce convoi est arrivé, le mercredi matin, au Caire, avec 50 camions qui transportaient des aides humanitaire et médicales, en plus des dispositifs médicaux pour les hôpitaux, les écoles et les jardins d'enfants de la Bande de Gaza, qui atteignent une valeur de 10 millions de dollars. 
On souligne également que Galloway est arrivé au passage de Rafah, à la tête de ce convoi, en compagnie de 55 personnes des militants et sympathisants avec le peuple Palestinien, dont 4 rabbins juifs qui s’opposent à la politique discriminatoire de l'occupation sioniste
.

CPI

16/07/


2 Le Convoi humanitaire américain est arrivé à Gaza.

Le convoi « Viva Palestina » venant de New York (il n’y a pas que le lobby sioniste à New York !) est finalement arrivé à Gaz après une semaine de blocage en Égypte par le régime sioniste égyptien. A sa tête le député britannique, George Galloway, et le Conseiller de la ville de New York, Charles Barronn, qui a conduit le groupe jusqu’au canal de Suez, le convoi est entré à Gaza ce jeudi 16 juillet 2009. Les autorités égyptiennes ont donné 24 h aux membres du convoi pour sortir de Gaza ! Font parti du voyage également (entre autres) des Juifs antisioniste (des rabbins orthodoxes de New York) et l’ancienne membre du Congrès américain, Cynthia McKinney.

Ce grand convoi est composé de bus, de camions frigorifiques et de containers de médicaments (entre autres).

Cependant, la moitié de l’aide transportée par le convoi a été confisquée à Alexandrie par la douane.


1-9 Hugo Chavez à Gaza.

Le prochain convoi humanitaire pour Gaza sera conduit par le président vénézuélien Hugo Chavez, a affirmé mercredi le député britannique George Galloway. Cliquer sur le lien suivant pour lire le message de l’AFP à ce sujet : http://fischer02003.over-blog.com/article-33903707.html


1-10 Mission humanitaire de France pour Gaza.

La mission d'assistance chirurgicale envoyée à Gaza par l’Union des Associations Musulmanes de la Seine-Saint -Denis, (UAM93) et l'Union For Palestine (UFP) est arrivée au Caire le mercredi 1er juillet 2009. Elle a été accueillie à son arrivée par le syndicat des médecins égyptiens et par le croissant rouge égyptien.

Pour en savoir plus cliquer sur le lien ci-dessous

http://www.uam93.com/index.php?option=com_content&view=article&id=146:110709-rapport-detape-de-la-mission-humanitaire&catid=2:communiques&Itemid=3

Chérif BOUDELAL -16 juillet 2009


Les commentaires sont fermés.