Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/09/2009

n° 30 - Journal de PAKISTAN - 14-08 au 04-09 - : Début - : Le Pakistan : un territoire stratégique pour les guerres de l'Occident en Asie Centrale.

n° 30 - Journal de PAKISTAN - 14-08 au 04-09 - : Début - : Le Pakistan : un territoire stratégique pour les guerres de l'Occident en Asie Centrale.


Aujourd'hui, face aux ambitions hégémoniques de l'impérialisme, l'information est une arme au service de la paix.

Les médias occidentaux dans leur large majorité acceptent les versions de l'armée américaine et ferment les oreilles aux autres sources. .

Dénoncer ne suffit plus, il faut expliquer, informer, transmettre!

Sa diffusion est un acte de résistance.



Journal de PAKISTAN.

       n° 30 - 14-08 au 04-09

C.De Broeder & M.Lemaire 



Si vous voulez-me contacter ou obtenir le Journal par mail, une seule adresse : fa032881@skynet.be 


Avant propos

·                     Les médias occidentaux pro USA usent d’un terme générique- Al Qaida- Taliban - pour désigner tous les résistants .... idem pour le mot 'terrorisme' employé par les Usa & ces acolytes



Sommaire.

Tiré à part :

Jules Dufour : Le Pakistan : Un territoire stratégique pour les guerres de l'Occident en Asie Centrale.  

Le Pakistan au cœur des débats.

Le Pakistan déterminé à aidé (...) les Usa.

1 Au jour le jour

2 Positions

3 Politique

a) locale

Suite

b) Usa

Médias et Manipulation de l’opinion / Vidéos

5-1 Le principal porte-parole des talibans pakistanais capturé.

6 Brèves

6-1 Des proches de l'émir Mehsud sont soupçonné de l'avoir dénoncé.

6-2 Les résistants du Pakistan se choisissent un nouveau chef.

6-3 De Charybde en Scylla, ou plus exactement... de Mehsud en Mehsud.

7  Dossiers

7-1 Des terroristes Américains sous couvert foisonnent à Islamabad.

7-2 Le Pakistan : un territoire stratégique pour les guerres de l'Occident en Asie Centrale.

7-3 Guerre sans fin de l’Afghanistan au Pakistan.

Fin

7-4 Talibans ou Pachtounes  ou les deux ?

9 Analyse -  Géopolitique et stratégie – Réflexion

9-1 Tanjaawi: Non à la guerre en Afghanistan et au Pakistan.

9-2 Pierre-Arnaud Chouvy : la production et le trafic de drogues peuvent être perçus comme alimentant les économies de guerre.

10 Annexe

10-1 Pour Info : La guerre d’Obama touche maintenant les citoyens états-uniens.

10-2 Sibel Edmonds : « Nous avons utilisé Ben Laden jusqu’au 11-Septembre ».

10-3 Myriam Abraham : Nouvelle institut de Propagande Fasciste pour Contrôler les Analogies Historiques faites sur les USA et Israël.

10-4 Blackwater contre Al-Qaida, tout contre



Tiré à part :

Jules Dufour : Le Pakistan : Un territoire stratégique pour les guerres de l'Occident en Asie Centrale.  

« La mort de Baitullah Mehsud, chef des talibans pakistanais, serait un succès de taille pour Washington et Islamabad .»

Cette dépêche qui, encore une fois, annonce la mort d'un être humain causée par la guerre, est sensée réjouir les stratèges des pays occidentaux qui occupent illégalement un pays souverain de l’Asie centrale depuis 2001. Cette nouvelle permet aux tenants de cette guerre de conquête de manifester, pendant quelques instants, leur joie et de démontrer  l'efficacité de leurs interventions meurtrières sur le terrain. Mais, il y a lieu d’ajouter une autre interprétation à cet évènement.

  La disparition du chef des talibans pakistanais viendrait se joindre aux éléments qui justifient l'extension au Pakistan voisin de la guerre d'occupation qui sévit en Afghanistan.

Elle contribuerait à rendre légitimes, une fois de plus, dans l'opinion publique mondiale les actes de guerre perpétrés par Washington et l'armée nationale pakistanaise sur le territoire pakistanais proprement-dit, même si   convaincre du bien-fondé de la guerre contre les talibans est devenu pour Washington une tâche bien facile après tant d’années de fabrication de ces ennemis que constituent maintenant les talibans aux yeux de la population mondiale.

Dans ce contexte, il importe d'être conscient que le véritable motif de ces guerres n'est pas l'éradication des talibans mais plutôt la mise en place des infrastructures et des institutions nécessaires à une occupation permanente de Washington et des autres puissances occidentales dans cette région.

Ces guerres prendront fin seulement au moment où le régime de Kaboul sera en mesure d'assurer un contrôle militaire total du territoire afghan et cela ne sera possible qu’avec l’aide soutenue de l’armée nationale pakistanaise, pour la maîtrise des zones tribales frontalières avec l’Afghanistan telles que le Waziristan, la province de la Frontière-du-Nord-Ouest y compris le district de Swat (figure 1).

Les actions guerrières pakistanaises sont présentées comme faisant partie de la « guerre contre le terrorisme » décrétée par l'ex-administration de G.W. Bush, et liées à la guerre de l’Afghanistan. La vallée de Swat est tombée sous la domination des talibans en décembre 2008, et fait depuis l'objet d'opérations militaires afin de les déloger ou de les faire «disparaître» tout simplement.

 Cette guerre conduite par l’armée nationale pakistanaise avec le concours des forces armées étatsuniennes n’a pas été officiellement déclarée. Elle se déroule dans le cadre de la guerre «dite préventive» contre la terreur et permet aux puissances occidentales d’accroître leur contrôle dans toutes les régions du Pakistan, ce qu’elles n’avaient pas réussi à faire durant la présidence de Pervez Musharraf entre juin 2001 et août 2008.  

Le bilan de cette guerre en 2009

Plusieurs rapports récents ont fait état des attaques répétées dans cette région contre les talibans et les insurgés provenant de l’Afghanistan, ce qui a entraîné par le fait même un exode massif des populations vers l’intérieur du pays. L’utilisation de drones par les États-Unis pour l’élimination des foyers soupçonnés d’abriter des terroristes présumés a causé un nombre considérable de victimes. Selon des données récentes ces attaques et autres interventions auraient fait plus de 1 500 morts chez les talibans Pour l’ensemble des régions affectées par la guerre on a observé le déplacement de deux millions de personnes: « Jusqu’à maintenant, les coûts ont été très élevés; des milliers de morts, plus de deux millions de personnes déplacées à cause des combats dans la vallée de Swat et ailleurs».  

Selon le Pakistan Body Count, en date du mois d’août 2009, près de 10 000 victimes ont été causées soit par des bombes ou par des attaques par des drones; parmi ces victimes on compterait plus de 3 300 morts. Le site prend la peine de noter que « même s’il s’agit d’un attentat à la bombe ou d’une attaque par un drone, c’est la même résultat, un pakistanais est tué». 

Le site fournit ainsi l’histoire complète et la chronologie des attentats à la bombe et des attaques par des drones. Les données proviennent des rapports de médias, d’hôpitaux et de sites internet. Toutes les données sont disponibles pour le grand public et aucune donnée n’est gardée secrète. Ce qui permet de donner une idée de l’intensité des attentats à la bombe et des attaques perpétrées par les drones. 

Selon Bill Van Auken, Il importe de nous rappeler qu’en mai dernier «le gouvernement d'Obama considérait de plus en plus son intervention croissante au Pakistan comme une guerre contre-insurrectionnelle spécifique, pour laquelle il demandait le même type de pouvoirs militaires extraordinaires déjà obtenus par le gouvernement Bush en Afghanistan et en Irak.» Ces pouvoirs pourraient ainsi permettre, entre autres choses, au Pentagone de fournir au Pakistan une aide militaire de l’ordre de 400 millions de dollars. 

Références

AFP et AP. 2009. La mort du chef des talibans pakistanais semble se confirmer. Journal Le Devoir, les 8 et 9 août 2009. En ligne: http://www.ledevoir.com/2009/08/08/262081.html  

CTV.CA News Staff. 2009. As deaths rise, Pakistan struggles against Taliban. Le 28 juin 2009. En ligne: http://www.ctv.ca/servlet/ArticleNews/story/CTVNews/20090628/Taliban_Pakistan_090628/20090628?hub=TopStories

DUFOUR, Jules. 2008. Les guerres d'occupation de l'Afghanistan et de l'Irak: un bilan horrifiant de portée mondiale. Le 22 juillet 2008. Montréal, Centre de recherche sur la mondialisation (CRM). En ligne:

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=9645 

LIND, William S. et L. Rockwell. 2008. PAKISTAN. Une victime collatérale des guerres américaines. alternatives internationale. Le 17 janvier 2008. En ligne: http://www.alterinter.org/article1623.html  

Opérations militaires contre les talibans au Pakistan: http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_au_Waziristan 

Pakistan Body Count: http://www.pakistanbodycount.org/ 
Pervez Musharraf: http://fr.wikipedia.org/wiki/Pervez_Musharraf

TISDALL and Saeed Shah. 2008. Reported US attack pushes Afghanistan war into Pakistan. Up to 20 die in attack by commandoes on village near known Taliban and al-Qaida stronghold guardian.co.uk, le 3 septembre 2008. En ligne: http://www.guardian.co.uk/world/2008/sep/03/pakistan.afghanistan1  

VAN AUKEN, Bill. 2009. Le gouvernement d'Obama cherche à obtenir des pouvoirs militaires extraordinaires au Pakistan. Le 7 mai 2009. Montréal, Centre de recherche sur la mondialisation (CRM). En ligne: http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=13528  

Waziristan: http://fr.wikipedia.org/wiki/Waziristan
Jules Dufour,
Jules Dufour, Ph.D., est président de l'Association canadienne pour les Nations Unies (ACNU) /Section Saguenay-Lac-Saint-Jean, professeur émérite à l'Université du Québec à Chicoutimi,   membre du cercle universel des Ambassadeurs de la Paix, membre chevalier de l'Ordre national du Québec.

Mardi 11 Août 2009

http://www.alterinfo.net/Le-Pakistan-un-territoire-strategique-pour-les-guerres-de-l-Occident-en-Asie-Centrale_a35608.html

http://www.mondialisation.ca/


Le Pakistan au cœur des débats.

27-08

Le gouvernement US  estime qu'Al-Qaïda a reconstitué une partie de ses forces dans ces régions, et que les talibans afghans y ont installé des bases arrières, avec le soutien des talibans pakistanais.

http://www.lematin.ch/flash-info/monde/pakistan-15-morts-attentat-nord-ouest-pays

 

Le Pakistan déterminé à aidé (...) les Usa.

L’ordre du jour de la rencontre porte, entre autres, sur le soutien du plan de développement destiné à la zone de Malakand, région tribale du nord-ouest du Pakistan où l’armée pakistanaise a lancé en avril dernier une vaste offensive contre les talibans.

Le chef de la ‘diplomatie’ pakistanaise, Shah Mahmood Qureshi, a réitéré, mardi à Istanbul, la détermination de son pays à «éliminer le terrorisme et l’extrémisme de son territoire»(…) , exhortant la communauté internationale à soutenir l’effort de développement nécessaire à la consolidation de la sécurité dans ce pays asiatique.

Le ministre qui s’adressait aux représentants de pays et organisations internationales composant le groupe des «Amis du Pakistan», réunis dans la métropole turque, a demandé à ce que les milliards de dollars de fonds promis au Pakistan par les bailleurs de fonds internationaux soient débloqués en vue de venir en aide à sa lutte armée contre le terrorisme. «Un Pakistan fort sur la voie du développement et de la prospérité est le plus puissant barrage contre de telles forces réactionnaires», a-t-il souligné, exhortant les bailleurs de fonds à libérer les quelque 5 milliards de dollars promis lors d’une conférence à Tokyo, en avril dernier.

Placée sous la co-présidence des chefs des diplomaties turque, Ahmet Davutoglu et pakistanaise, Shah Mehmood Qureshi, la réunion d’Istanbul connaît la participation de représentants de 20 pays et de six organisations internationales, en plus de l’envoyé spécial des Etats-Unis pour le Pakistan et l’Afghanistan, Richard Holbrooke.

29/8

http://www.aujourdhui.ma:80/international-details70744.html 



1) Au jour le jour

Les zones tribales pakistanaises frontalières de l'Afghanistan sont considérées comme des bases arrière pour les résistants, d'où ils mènent des attaques contre les forces internationales déployées en Afghanistan.

Résistance

Confirmation de la mort  de Baitullah Mehsud, tué par un tir de missile américain le 5 août.

Lundi deux de ses adjoints, Hakimullah Mehsud et Ouali-ur-Rehman, ont confirmé que leur chef était décédé.

Hakimhullah Mehsud, qui dirigeait les résistants des régions tribales pachtounes de Khyber, Orakzai et Kurram, est devenu le nouveau chef des taliban pakistanais.

24/8

http://fr.news.yahoo.com

27-08

Un successeur  a  Baïtullah Mehsud, Hakimullah Mehsud,a été nommé.

Celui-ci a aussitôt promis de venger la mort de Baïtullah en s'attaquant notamment "à l'Amérique" et au Pakistan.

Hakimullah Mehsud a fait ses armes ces deux dernières années notamment dans le district de Khyber, où Baïtullah l'avait nommé à la tête des combattants du TTP.

Ces derniers, Hakimullah en tête, y attaquaient en particulier souvent les convois qui ravitaillent les troupes américaines et de l'Otan en Afghanistan.

La fameuse passe de Khyber est la voie principale d'accès à ce pays depuis le Pakistan et Torkham en est le poste-frontière.

http://www.lematin.ch/flash-info/monde/pakistan

 

Le commandant en second Ayman al Zaouahri appelle les Pakistanais au djihad.

Le commandant en second de la résistance ce, Ayman al Zaouahri, a lancé un nouvel appel aux Pakistanais pour mener une guerre contre les Etats-Unis qu'il accuse de conduire une croisade au Pakistan.

Dans une vidéo de 22 minutes intitulée "Chemin du destin", Zaouahri réitère des commentaires faits au mois de juillet quand il avait déjà exhorté les Pakistanais à la guerre contre les "croisés" américains et contre l'armée pakistanaise.

"Peuple du Pakistan soutenez le djihad et les moudjahidine avec vos richesses, vos opinions et savoirs, vos informations et vos prières et exhortez les autres à les aider et à prêcher leurs messages", déclare-t-il dans ce message diffusé sur un site internet lié à Al Qaïda.

"La guerre dans les régions tribales et dans (la vallée) de Swat fait partie intégrante de la croisade contre les musulmans à travers le monde.".

29/8

http://fr.news.yahoo.com/4/20090828/twl-pakistan-al-qaida-41953f5_1.html

 

15-08

Le 15 août, un kamikaze avait tué cinq soldats en faisant exploser sa charge à un barrage de contrôle dans la vallée de Swat.

AP

17-08

Les forces pakistanaises restent confrontées à des poches de résistance dans la vallée de Swat. Samedi, au moins cinq policiers plus le kamikaze sont morts dans un attaque à la voiture piégée à un poste de contrôle

AP 

27-08

Au moins 18 policiers ont péri jeudi dans une attaque dans le nord-ouest du Pakistan.

Alors que des policiers se rassemblaient dans leurs baraquements pour rompre le jeûne du Ramadan, un kamikaze a fait irruption et fait exploser la bombe qu'il portait sur lui à Torkham, une ville frontalière avec l'Afghanistan.

http://www.lematin.ch/flash-info/monde/pakistan

 27-08

Jeudi, 22 garde-frontières ont trouvé la mort dans une action kamikaze au principal point d'entrée en Afghanistan voisin, à la sortie de la passe de Khyber.

AP

27-08

Au moins quatre soldats pakistanais ont été tués dans un accrochage près de la frontière avec l'Afghanistan, ont annoncé des responsables pakistanais.

Un responsable des renseignements et un officier de l'armée pakistanaise ont précisé que cet accrochage s'est déroulé mercredi dans le fief d'un commandant des talibans du Pakistan dans la région tribale du Sud-Waziristan où les soldats pakistanais appuyés par des hélicoptères ont attaqués plusieurs caches.

http://fr.news.yahoo.com/

28-08

Des policiers ont été pris pour cible dans leur caserne par un kamikaze qui s'est joint à leur groupe au moment où ils s'apprêtaient à rompre le jeûne du ramadan dans la ville de Torkham ( située sur le trajet de la passe de Khyber, la principale voie d'accès routier reliant le Pakistan à l'Afghanistan).

Le porte-parole des résistants, Azam Tariq, a revendiqué l'attaque dans une entrevue accordée à l'AFP. Il a affirmé qu'il s'agissait d'une première réponse à la mort de leur chef Baitullah Mehsud.

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/acces/suite.asp?lien=http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2009/08/27/011-Pakistan-Torkham-attentat.shtml

29-08

Une attaque à la bombe a provoqué la mort de 22 gardes-frontières pakistanais jeudi à Khyber, l'un des principaux points de passage vers l'Afghanistan.

Les responsables de la sécurité pakistanais s'attendaient à des représailles de la part des hommes d'Hakimullah.

AFP

30-08

Une action des résistants a frappé un convoi de ravitaillement en carburant des troupes de l'OTAN en Afghanistan immobilisé dimanche au passage de la frontière dans la province du Baloutchistan, dans le sud-ouest du Pakistan, selon la police. Plusieurs citernes ont pris feu.

Un policier, Gul Mohammad, a affirmé à l'AP qu'une bombe avait été neutralisée près d'un camion citerne de l'OTAN plus tôt dans la journée. Un millier de camions, dont beaucoup de citernes de l'OTAN, étaient bloqués en raison de la fermeture du passage depuis deux jours pour une dispute entre douanes pakistanaises et afghanes, d'après un autre policier, Abdul Rauf.

AP

30-08

Une attaque Kamikaze  a tué 17 policiers, dans l'enceinte du principal commissariat de la ville de Mingora. Les soldats étaient à la poursuite de résistants, selon un porte-parole de l'armée pakistanaise.

Son bilan ont été confirmés par un responsable de l'administration, qui a précisé que la police a été placée en état d'alerte après l'attentat..

Les policiers, qui venaient d'être recrutées dans une nouvelle force de police municipale, effectuaient un entraînement dans la cour du commissariat lorsque l'explosion s'est produite.

AP

http://fr.news.yahoo.com/

30-08

Seize policiers ont été tués dimanche par un kamikaze qui s'est fait exploser dans l'enceinte du principal commissariat de police de la vallée de Swat, dans la ville de Mingora (nord-ouest du Pakistan), selon un bilan des services de secours.

Les policiers, qui venaient d'être recrutées dans une nouvelle force de police municipale, effectuaient un entraînement dans la cour du commissariat lorsque l'explosion s'est produite.

AP

 31-08

La résistance afghane a interdit l'entrée de tout véhicule en provenance du Pakistan.

Des centaines de véhicules sont coincés dans la ville frontalière depuis deux jours en raison de cette suspension du trafic routier entre le Pakistan et l'Afghanistan.

http://french.cri.cn/621/2009/08/31/301s199789.htm

31-08

Des résistants ont tiré des roquettes sur les citernes de l'OTAN dans la zone de Chaman sur la frontière pakistano-afghane dimanche soir, selon des sources officielles.

Plus de 25 citernes, de remorques et de véhicules montés sur des remorques ont été détruits, et trois personnes blessées lors de l'incendie.

Avec la passe de Khyber, plus au nord, Chaman est l'un des deux points de passage utilisés pour le transport de carburant et de denrées alimentaires destinés aux forces occidentales en Afghanistan.

Environ 75% des livraisons de l'armée américaine à destination de l'Afghanistan transitent par le Pakistan, selon le Pentagone.

Les attaques répétées, notamment dans la passe de Khyber, ont contraint l'Otan à chercher des routes alternatives, notamment via les pays d'Asie centrale, à la frontière nord de l'Afghanistan.

Parallèlement, la partie afghane a interdit l'entrée de tout véhicule en provenance du Pakistan. Des centaines de véhicules sont coincés dans la ville frontalière depuis deux jours en raison de la suspension du trafic routier entre le Pakistan et l'Afghanistan.

http://french.cri.cn/621/2009/08/31/301s199789.htm

02-09

Deux hommes qui circulaient à moto ont ouvert le feu sur la voiture de M. Kazmi avant de prendre la fuite, a expliqué à l'AFP Tahir Alam, le chef de la police d'Islamabad.

La voiture a ensuite foncé dans un arbre, a raconté un témoin, Kashif Bajwa, qui a vu le chauffeur effondré sur le volant.

Le ministre pakistanais des Affaires religieuses a été blessé par balle à une jambe et son chauffeur tué, ont indiqué la police et des sources hospitalières.

Le chef de la police Alam y voit pourtant la main des résistants: "Le ministre était l'une des personnalités qui condamnaient les talibans et leurs attaques, c'est donc possible qu'il ait été leur cible", a-t-il estimé.

 02 septembre

http://www.romandie.com/infos/


Assaillants US & collaborateurs.

22-08

Neuf nouveaux corps ont été extraits des décombres de maisons touchées vendredi lors d'un tir présumé d'un missile américain visant un commandant taliban dans le nord-ouest du Pakistan, ce qui porte le bilan total de l'attaque à 21 morts, ont rapporté samedi les services de renseignement pakistanais. Ce tir commis dans le village de Dande Darpa Khel, au Nord-Waziristan près de la frontière afghane, visait Siraj Haqqani, un commandant auquel sont imputées des embuscades contre des soldats américains en Afghanistan.

On ignore si Haqqani compte au nombre des morts, parmi lesquels figurent six enfants, d'après Safdar Khan, un membre d'une tribu.

AP

27-08

Une nouvelle attaque américaine visait jeudi un complexe d'habitations dans le village de Kaniguram, dans le Waziristan du Sud, bastion du TTP.

Les responsables des forces de sécurité qui ont annoncé les tirs des deux missiles américains n'ont pas été en mesure de dire si les cibles étaient ou non des cadres importants des talibans ou d'Al-Qaïda.

Washington estime qu'Al-Qaïda a reconstitué une partie de ses forces dans ces régions, et que les talibans afghans y ont installé des bases arrières, avec le soutien des talibans pakistanais.

http://www.lematin.ch/flash-info/monde/pakistan

30-08

Samedi, l'armée avait annoncé avoir tué six kamikazes présumés en cours de formation et détruit leur centre d'entraînement dans la même vallée lors de frappes aériennes. "Au moins six kamikazes en cours de formation ont été tués dans le raid mené par des hélicoptères, dans une zone qui servait de base de lancement pour les kamikaze", a précisé l'armée.

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/

31-08

L'armée pakistanaise a annoncé lundi avoir tué au moins 45 résistants (…) dans plusieurs accrochages dans la vallée de Swat, dans le nord-ouest du pays.

http://fr.news.yahoo.com/



Dommages Collatéraux... le Pentagone prolonge



   «Qu'il s'agisse d'un attentat suicide ou d'une attaque par un drone volant,
Pour moi c'est la même chose, un Pakistanais a été tué "

 

Suicide Bombing Victims

Dead = 2565, Injured = 6447, Total = 9012 and Counting…

Drone Attacks Victims

Dead = 835, Injured = 276, Total = 1111 and Counting…

Success Rate of Drone Attacks against Al-Qaeeda =3%

 

Ce site Web fournit un historique complet et un calendrier de suicide et les attaques Drone au Pakistan.

Les données sont recueillies à partir des rapports des médias, les hôpitaux, et internet. Toutes les données sont accessibles au public et il n'y a pas de données classées ici. Il s'agit d'un effort pour montrer au monde l'intensité de suicide et les attaques Drone au Pakistan ".

 

Pakistan Body Count: http://www.pakistanbodycount.org/

 



3 Politique

a) Locale

Sur le terrain

31-08

Le Pakistan est confronté à une grave crise énergétique, car il ne peut produire que 80% de ses besoins en électricité, rendant les coupures fréquentes et la vie de sa population difficile en cas de températures extrêmes. Ces dernières semaines, les fréquentes coupures d'électricité ont provoqué plusieurs importantes manifestations de mécontentement dans le pays.

Le gouvernement espère notamment des "énormes investissements" dans les secteurs de l'électricité et du gaz, a précisé M. Khan. "Le Qatar nous a assuré de sa coopération dans le secteur gazier, mais il y a bien d'autres opportunités", a-t-il ajouté.

Plusieurs groupes étrangers ont déjà beaucoup investi dans des projets destiné à augmenter la production d'électricité, selon le ministre.

 (AFP)

http://www.romandie.com/ats/news/090731130851.lsxqzi8w.asp


Pays corrompu 

Musharraf pourrait choisir l'exil

Le 31 juillet, la Cour suprême a déclaré que la proclamation de l’état d’urgence par Pervez Musharraf en 2007 était invalide. Elle a ajouté que l’ancien président pourrait être accusé de haute trahison, mais que seul le Parlement était en mesure d'engager cette procédure, la justice n’en ayant pas la compétence. De nombreux hommes politiques aimeraient voir Musharraf devant les juges ou pour le moins puni, notamment l’ancien Premier ministre Nawaz Sharif qui avait été chassé du pouvoir par Musharraf à la suite du coup d’Etat de 1999.

Néanmoins, comme le rapporte le quotidien indien The Asian Age, l’ancien chef de l'Etat pourrait trouver un arrangement pour éviter les poursuites judiciaires. En effet, des pourparlers se tiendraient entre le gouvernement et Pervez Musharraf. Islamabad serait disposé à abandonner les poursuites si l’ancien général acceptait de s’exiler pendant dix ans hors du Pakistan.

31.08

http://www.courrierinternational.com/breve/2009/08/31/musharraf-pourrait-choisir-l-exil

 


Dans les coulisses et au sénat

Le Pakistan espère attirer 75 milliards de dollars d'investissement en 5 ans

Le Pakistan espère attirer 75 milliards de dollars d'investissements dans les cinq ans à venir, qui lui permettraient notamment de résoudre ses graves problèmes énergétiques et mieux lutter, a déclaré vendredi  le ministre Waqar Ahmed Khan.

"Notre objectif est d'attirer un total de 15 milliard de dollars chaque année en investissement étranger et local", a déclaré le ministre délégué en charge des investissements, Waqar Ahmed Khan, en présentant un projet de plan national destiné à attirer ces capitaux.

Le ministre a notamment souligné les récentes initiatives du gouvernement pour améliorer l'image du pays à l'étranger, notamment grâce à  l'offensive lancée fin avril contre des résistants dans la région de Swat (nord-ouest).

"A l'étranger, les gens sont contents que nous ayons lancé cette offensive, et nous espérons que cette politique donnera de bons résultats", a-t-il estimé.

AFP

http://www.romandie.com/ats/news/090731130851.lsxqzi8w.asp

31-08

M. Khan a t indiqué que le Pakistan était en discussion avec les Etats-Unis et d'autres acteurs pour mettre en place dix zones de réhabilitation économique (Rehabilitation opportunity zones, ou ROZ) dans la province du nord-ouest et les zones tribales voisines frontalières de l'Afghanista, des régions où la rébellion a gagné du terrain ces dernières années.

(AFP

http://www.romandie.com/ats/news/090731130851.lsxqzi8w.asp


Les commentaires sont fermés.