Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/06/2010

n° 434 - Lutte pour la libération du territoire & la victoire de la résistance Afghane - 12-05 au 05-06 - :Début : -: L’humanitaire à la mitrailleuse lourde….

n° 434 - Lutte pour la libération du territoire &  la victoire de la résistance Afghane  - 12-05 au 05-06 - :Début : -: L’humanitaire à la mitrailleuse lourde….



Aujourd'hui, face aux ambitions hégémoniques de l'impérialisme, l'information est une arme au service de la paix.

Les médias occidentaux dans leur large majorité acceptent les versions de l'armée américaine et ferment les oreilles aux autres sources.

Dénoncer ne suffit plus, il faut expliquer, informer, transmettre!

Sa diffusion est un acte de résistance.



Journal de la Lutte pour la libération du territoire  Afghan 

n° 434 - du 12-05 au 05-06                                          C.De Broeder & M.Lemaire



 Le "journal " est  visible :

a)   sur mes blog : 

http://journaldeguerre.blogs.dhnet.be/

http://journauxdeguerre.blogs.lalibre.be/

 

b) sur le site de Robert Bibeau : http://www.robertbibeau.ca/palestine.html

 

c) sur le site de Eva Resis      :  no-war.over-blog.com

http://no-war.over-blog.com/ 



Si vous voulez-me contacter ou obtenir le Journal par mail, une seule adresse : fa032881@skynet.be 



Sommaire.

Tiré à part :

Les mercenaires de Blackwater constituent la plus grande armée privée au monde.

1 Lutte pour la libération du territoire &  la victoire de la résistance Afghane

1-2  L'Afghanistan en chiffre 

Guerre appelée "Enduring Freedom déclenchée en octobre 2001 devenue en mai 2007 : "Force combinée 82 "

Suite

2 Médias et Manipulation de l’opinion / Vidéos

2-1 Vidéo : la stratégie du choc

2-2 Le président allemand dit platement la vérité…

2-3 Pascual Serrano : Mensonges et falsifications sont les nouvelles formes de censure dans les pays "démocratiques".

2-4 Ousama Ben Laden filmé buvant de l’alcool et se vantant de conquêtes masculines: une fausse vidéo qui excite les medias. 

2-5 Blue Rider : Il existe-t-il au moins une vraie fausse vidéo de BEN LADEN ….

3 Les Brèves.

3-1 Des acteurs et des intellectuels s'attaquent à Obama.

3-2 Un Afghanistan pas idéal mais autonome…

3-3 R.Marounek : Le président allemand dit platement la vérité. 

3-4 Les Américains ont-ils empoisonné les récoltes de pavot?

3-5 L'alcool plus nocif que le stress pour l'armée britannique.

3-6 Dave Graham : Le président allemand accusé de "diplomatie du canon".

3-7 L'Afghanistan coûte son poste au président allemand.

Fin

4 Dossiers

4-1 L'OTAN adapte son concept stratégique pour la prochaine décennie.

4-2 Les Troupes US/OTAN Sous Commandement De L'Ex Commandant Des Escadrons De La Mort De Dick Cheney.

4-3 Jocelyn Coulon : L'Afghanistan des autres.

4-4 "Les gens que nous tuons ne méritent pas de vivre." (Président de "Blackwater")

4-5 Sara daniel : Profession chiens de guerre.

4-6 Napakatbra : Le Pentagone plombé par ses sous-traitants... vive les fonctionnaires !

4-7 Olivier Falhun: L’humanitaire à la mitrailleuse lourde….

 



Tiré à part :

Les mercenaires de Blackwater constituent la plus grande armée privée au monde.

Les mercenaires de Blackwater constituent la plus grande armée privée au monde.

Ils sont devenus, sous Bush, une pièce maîtresse de la machine militaire américaine.

Une enquête de Sara Daniel

Ils sont armés de M4 automatiques capables de tirer 900 balles par minute, portent des lunettes noires Oakley et des pistolets. Ils ont des couteaux fixés aux jambes par des Velcro et des écouteurs vissés aux oreilles. Arrogants, brutaux, ils exhibent leurs biceps de 50 centimètres de circonférence dans les rues de Bagdad, Kaboul ou Peshawar, où ils veulent en découdre avec les musulmans, qu'ils appellent « hadjis ». Ils sont précédés par ce parfum de testostérone et de bavures qui soulève la haine sur leur passage. Ce sont les mercenaires de Black water, la plus grande armée privée au monde. Leur chef s'appelle Erik Prince.
Tout a commencé en 1997, quand ce milliardaire chrétien fondamentaliste de 28 ans se sent investi d'une mission divine et crée une entreprise militaire privée pour former les soldats américains.

Après les attentats du 11 septembre 2001, elle va devenir l'une des pièces maîtresses du dispositif de guerre américain déployé par George W. Bush. Et l'administration Obama, engagée sur deux fronts, ne sait plus très bien aujourd'hui comment se passer de cette garde prétorienne. Car l'armée de Prince s'est rendue indispensable en se chargeant discrètement des basses besognes de la lutte contre le terrorisme.
Ses hommes sont au-dessus des lois et regardent avec mépris leurs camarades soldats qui doivent rendre des comptes à leur état-major. «Nous, nous sommes intouchables : si on est mis en cause, notre hiérarchie nous exfiltrera en douce dans le coffre d'une voiture... », racontait un employé de Blackwater, croisé en Irak. Car un décret établi par l'autorité provisoire de la coalition en 2004 protégeait les privés : selon « l'ordre 1 7», véritable permis de tuer, « les contractuels sont immunisés contre toute poursuite judiciaire émanant de l'Etat irakien » ... Depuis, le décret a été aboli. Le jeudi 16 avril 2010, deux anciens employés de Blackwater ont été arrêtés aux Etats-Unis pour avoir tué deux Afghans et blessé un troisième, en mai 2009, à Kaboul.
Les deux mercenaires, âgés de 27 et 29 ans, sont poursuivis pour « meurtres sans préméditation » et « tentative de meurtre ». Ils encourent la réclusion criminelle à perpétuité. Ce serait une première : contrairement à plus de 300 militaires, aucun employé de Blackwater, en neuf ans de guerre, n'a encore été condamné pour des exactions commises en Irak ou en Afghanistan.

Aujourd'hui, les hommes de, Prince assurent toujours la sécurité de l'ambassade américaine à Kaboul, et Blackwater pèse 1,2 milliard de dollars.
La privatisation de la guerre serait-elle devenue un phénomène irréversible ? L'armée américaine, exténuée par deux guerres, n'arrive plus à se passer de ses « employés privés», et même des pires d'entre eux. Il y a aujourd'hui autant de chiens de guerre que de soldats réguliers en Irak. En Afghanistan, on compte 104 000 mercenaires pour 68 000 soldats américains. Fin 2010, ils seront environ 130 000 pour 120 000 militaires réguliers. Plus inquiétant : 50% des agents clandestins de la CIA sont des privés. Selon Michael Ratner, président du Centre pour les Droits constitutionnels, qui tente de traduire en justice les responsables de bavures, ce système est une subversion de la démocratie : « L'utilisation croissante de contractuels rend les guerres plus faciles à mener. Il faut juste de l'argent, pas l'accord des citoyens. » ?
L'entreprise de Prince, qui a décroché plus de 1,5 milliard de dollars de contrats publics entre 2001 et 2009 (dont plus de la moitié sans appel d'offres), est « une armée capable de renverser la plupart des gouvernements de ce monde », selon un membre du Congrès. Elle dispose de l'un des plus importants stocks privés d'armes lourdes, d'une flotte d'avions, d'hélicoptères Blackhawk, de navires, de véhicules blindés, de stands de tir, et ses bases américaines forment 30 000 policiers et militaires par an.
Son inquiétante puissance doit beaucoup aux liens qui unissent la famille Prince à la frange la plus religieuse du Parti républicain. Né en 1969 à Holland dans le Michigan, Erik Prince appartient à une riche et puissante dynastie d'équipementiers automobiles, qui contribue au financement de la droite religieuse. En 1992, le jeune homme, qui vient de soutenir la candidature de Pat Buchanan, leader de l'extrême-droite chrétienne, s'engage dans les Navy Seals, le corps d'élite des marines. Il servira en Haïti, au Moyen-Orient et en Bosnie. Lorsque son père meurt d'une crise cardiaque, Prince quitte à contrecoeur l'armée pour gérer la fortune familiale. Avec son héritage, qui s'élève à plusieurs centaines de millions de dollars, il décide de créer un centre d'entraînement privé pour les militaires américains. Il y a un marché à prendre : depuis les réductions budgétaires décidées par Dick Cheney, lorsqu'il était le secrétaire à la Défense de Bush père, l'armée a rogné sur ses budgets formation.
En 1997, donc, Prince crée Blackwater sur un terrain marécageux situé à Moyock, en Caroline du Nord. Il a compris le parti à tirer de la volonté du ministre de la Défense de sous-traiter à des entreprises privées une partie des tâches de l'armée. En 1999, à la suite du massacre du lycée de Columbine, dans le Colorado, au cours duquel 12 élèves sont assassinés par un de leurs camarades, Blackwater se voit confier le soin de former la police pour ses interventions en milieu scolaire. Mais c'est grâce à Ben Laden que l'entreprise va voir sa puissance décupler.
Après l'attaque suicide lancée contre le destroyer « USS Cole » en octobre 2000 dans le port d'Aden, Blackwater obtient un contrat de 37 millions de dollars avec la marine. Sur viennent les attentats du 11-Septembre. Pour l'administration Bush, le recours au privé devient une des clés de la victoire dans la «guerre contre la terreur». «Private is beautiful, explique Prince. Quand vous êtes pressé, avez-vous recours à la poste ou à Federal Express ?»
A l'époque, Rumsfeld vient de lancer sa campagne contre les prétendues armes de destruction massive irakiennes. Il cherche à réduire le pouvoir de la CIA, dont les démentis exaspèrent les conservateurs. «Notre ennemi est bien plus proche de nous. C'est la bureaucratie du Pentagone », déclare le ministre de la Défense. Selon lui, le recours à une garde prétorienne permettra de dissimuler certaines opérations sensibles à la vigilance du Congrès. C'est à ce moment que Prince ressent le besoin impérieux de reprendre le service actif. Le suprématiste chrétien, qui se sent investi d'une mission divine, ne veut pas se contenter d'engranger des contrats publics. Il contacte la CIA, qui l'éconduit dans un premier temps au motif qu'il n'a pas assez d'expérience de terrain...

Ce n'est que partie remise....
source: nouvelobs

21 mai 2010

EDT par orientz
(1)Cité dans «Blackwater. L'ascension de l'armée privée la plus puissante du monde », de Jeremy Scahill, Actes Sud
(2) «Irak, terre mercenaire », Favre

http://news.stcom.net/modules.php?name=News&file=arti...



L'Afghanistan en chiffre du 12-05 au 05-06  

 

 

 

tués

blessés

 

 

 

Usboys / Autres boys

 48

 60

 

 

 

Policiers, armée et collaborateurs

 54

 28

 

 

 

Peuple Afghan

 161

 20 + x

 

                                            Mercenaires                                    ?                 ?



1 Lutte pour la libération du territoire &  la victoire de la résistance Afghane

Pertes déclarée des occupants.

US & Isaf

Pertes des forces collaboratrice locales   - Province non précisée

12/5

Trois soldats de l'OTAN ont été tués dans des attaques distinctes dans le sud de l'Afghanistan.

Les trois soldats de l'OTAN étaient de nationalité américaine pour deux d'entre eux et roumaine pour le dernier.

AP

14-05

Deux membres de l'OTAN ont été tués dans des attaques: un Américain a trouvé la mort dans une attaque des résistants vendredi dans l'est du pays. La nationalité de l'autre soldat n'a pas été identifiée. Il a succombé à l'explosion d'une bombe placée en bordure de route dans le sud de l'Afghanistan.

AP

14-05

Le soldat Kevin McKay, âgé de 24 ans, du 1er bataillon du Princess Patricia's Canadian Light Infantry, basé à Edmonton, a perdu la vie lors de la déflagration survenue dans le village de Nakhonay, à environ 15 kilomètres au sud-ouest de Kandahar.

http://www.cyberpresse.ca

16/5

Un soldat américain de l'OTAN a été tué  dans une attaque menée par des résistants dans le sud de l'Afghanistan.

AP

16/5

Un soldat français appartenant au 13e bataillon de chasseurs alpins a été "grièvement blessé"  dans la province afghane de Kapisa (est) après l'explosion d'un engin explosif improvisé (IED), a-t-on appris dimanche auprès de l'amiral Christophe Prazuck, porte-parole de l'état-major des armées.

AP

17/5

Le ministre italien des Affaires étrangères a annoncé lundi que deux soldats italiens ont été tués par une bombe sur une route en Afghanistan. Le ministère précise que les soldats faisaient partie d'un convoi se rendant dans le nord du pays, près d'Hérat. Deux autres soldats ont été blessés.

AP

18-05

A Kaboul, l'explosion d'une voiture  revendiquée par les résistants a coûté la vie à 8 personnes, dont six militaires de l'OTAN, et fait 47 blessés.

Un représentant des forces de l'ordre interrogé par Reuters a toutefois fait état de sept tués. Il s'agirait de cinq Américains et de deux Canadiens.

 Selon l'OTAN, cinq de ses véhicules et plus d'une dizaine de véhicules civils ont été endommagés.

La nouvelle attaque est aussi la plus meurtrière pour les forces de l'OTAN depuis l’attaque kamikaze qui a fait six morts dans les rangs des soldats italiens en septembre

AP  - Reuters

19/5

Les résistants afghans ont lancé une attaque contre la base aérienne de Bagram mercredi,  faisant cinq blessés parmi les personnels de l'OTAN.

Selon un responsable américain, les assaillants de Bagram disposaient de roquettes, de petites armes et de grenades. Les résistants ont revendiqué l'assaut contre la base de l'armée américaine, située à 50 km au nord de Kaboul, qui comprend aussi un centre de détention. leur porte-parole Zabaziullah Mujahid a précisé que 20 combattants avaient pris part à cette attaque.

AP 

19/05

Deux soldats ont  été tués dans le sud.

Un à deux soldats de l'Otan meurent chaque jour en Afghanistan en moyenne, depuis l'été 2009.

(Source AFP)

22/05

Selon un communiqué du commandement de l'OTAN stationné, en Afghanistan, un hélicoptère des troupes étrangères s'est écrasé, dans la région de Helmand, au sud du pays, à la suite d'une attaque lancée par des résistants, a rapporté l'IRIB, depuis Kandahar.

Il n'y a eu aucun mort (???) dans le crash. Cependant, des responsables locaux affirment qu'au moins, deux personnes, ont été blessées, dans cette attaque.

 http://french.irib.ir/index.php/info/international/item/95336-un-helicoptere-de-lotan-secrase-en-afghanistan
22.05.

Sarkozy a annoncé, la mort de deux soldats, un français et un néerlandais, ainsi que d'un interprète afghan, lors du "déclenchement d'un engin explosif improvisé" en Afghanistan.

Quatre soldats néerlandais ont été blessés, précise l'Elysée.

Leur véhicule a été la cible d'une bombe dans la vallée de Tanji, dans la province de Uruzgan, situées entre Kaboul et Kandahar, selon l'armée néerlandaise.

AFP, Reuters et AP

22-05

Trois soldats de l'Otan et un civil travaillant pour les forces internationales ont été tués samedi dans deux incidents dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé le commandement de l'Otan à Kaboul.

Deux soldats, dont les nationalités n'ont pas été dévoilées, et un "civil travaillant pour l'Isaf", la Force internationale pour l'assistance, ont été tués lors d'une attaque des résistants.

AFP

22-05

Lors d'un second incident, également dans le sud du pays, un soldat des forces internationales a péri dans l'explosion d'une mine.

AFP

24-05

Six soldats de l'OTAN tué à Kaboul

AP

24-05

Blessé dimanche par l'explosion d'un engin explosif improvisé (EEI) à l'entrée de la vallée d'Alassaï en Kapissa, un sergent du 13 ème Bataillon de chasseurs alpins (Chambery)  a été rapatrié aujourd'hui en France. Plongé dans un coma artificiel, son pronostic vital n'est plus engagé, mais il a subi de nombreuses et graves blessures.  Il a dû être amputé d'une jambe et a été opéré d'un oeil qui avait reçu un éclat.

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2010/05/afghanistan-un-chasseur-alpin-gri%C3%A8vement-bless%C3%A9-a-%C3%A9t%C3%A9-rapatri%C3%A9-aujourdhui.html

26/05

Une voiture piégée a explosé aujourd'hui à proximité d'une base militaire de l'OTAN à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan, a-t-on appris auprès de la police.
Selon le général Shafiq Afzali, la déflagration s'est produite sur un parking utilisé par les Afghans en visite à Camp Nathan Smith.

La base abrite plusieurs centaines de soldats canadiens, des policiers militaires américains et des employés du gouvernement canadien qui travaillent sur des projets de développement. On ignorait dans l'immédiat s'il y avait des victimes.

AP

27-05

Un soldat de l'Otan dont la nationalité n'a pas été dévoilée a été tué mercredi dans le sud de l'Afghanistan par une bombe.

http://www.europe1.fr/I

27-05

Un soldat de la Marine royale britannique a été tué  dans une explosion en Afghanistan

Le militaire a été tué dans la province de Helmand. Il s'agit du 254e Britannique à mourir sous le feu depuis 2001.

AP

31/05

Un soldat britannique a été tué hier soir dans l'explosion d'un engin dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé le ministère britannique de la Défense (MoD). Ce soldat du 40e Commando des Royal Marines prenait part à une patrouille à pied près de Sangin, dans la province méridionale du Helmand, a indiqué le MoD dans un communiqué.

AFP 

31-05

Les résistants ont incendié six camions citernes dans la province de Ghazni, sud de l'Afghanistan, a révélé le chef de la police provinciale Khyalbaz Shirzai.
"Un convoi des camions citernes fournissant le combustible aux troupes dirigées par l'Otan dans la province de Zabul a fait l'objet d'une attaque des résistants dans la région d'Aspadi à 6km de la ville de Ghazni, chef-lieu de la province de Ghazni à 08H00 heure locale, six camions ont été brûlés", a indiqué M. Shirzai à l'agence Xinhua.
Un porte-parole des résistants Zabihullah Mujahid a revendiqué la responsabilité de cette attaque, ajoutant que cinq soldats étrangers avaient été tués dans cette attaque.

Source: xinhua

01-06

Selon le commandement opérationnel de l'armée danoise, un soldat a été tué et deux autres blessés après que leur véhicule a été touché par une explosion mardi dans le sud de l'Afghanistan.

Quelques heures plus tard, trois autres soldats danois ont été blessés par une explosion similaire.

AP

02-06

Le Danemark déplore la mort d'une soldate, tuée mardi par l'explosion d'une bombe placée sur la route, près de la base de patrouille Bridzar à environ 6 km au nord-est de la ville de Gereshk, dans la province du Helmand dans le sud du pays, a indiqué l'état-major de l'armée de terre HOK, mercredi dans un communiqué. Deux autres été blessés dans cette attaque.

AP

02-06

Un soldat britannique a été tué mercredi matin lors d'une explosion dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé le ministre britannique de la Défense. Ce soldat du 40ème Commando des Royal Marines participait à une patrouille à pied, composée de troupes britanniques et de soldats de l'armée nationale afghane, près de Sangin dans la province méridionale du Helmand, a précisé le MoD dans un communiqué.

 http://www.europe1.fr/International/Afghanistan-Un-soldat-britannique-tue-206991/

05/06

Un second soldat de l'Otan, dont la nationalité n'a pas été révélée, a été tué hier dans le sud de l'Afghanistan.

AFP
05-06

Un soldat de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) "est mort aujourd'hui après avoir été touché par un tir d'arme légère", selon un communiqué lapidaire de l'Isaf qui ne révèle jamais ni l'identité, ni la nationalité des militaires tués, en en laissant le soin à leurs pays d'origine.

AFP

05/06

Deux soldats britanniques ont été tués vendredi dans un échange de tirs dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé samedi le ministère britannique de la Défense.

Les soldats, qui appartenaient au 1er bataillon The Mercian Regiment, ont succombé après avoir été touchés par des tirs d'armes légères lors d'affrontements avec des insurgés dans le district de Nahr-e Saraj, dans la province méridionale afghane du Helmand.

AFP


Pertes des Résistants        - Province non précisée

15-05

"Les troupes afghanes et internationales ont attaqué le refuge des résistants à Tirqadam Kariz dans le district de Sangin vendredi soir avec pour résultat 10 résistants tués", a déclaré M. Ahmadi à l'agence Xinhua.  



Détails

Kaboul

Base aérienne de Bagram,

19/5

Les résistants afghans ont lancé une attaque contre la base aérienne de Bagram mercredi, perdant sept hommes .

Selon un responsable américain, les assaillants de Bagram disposaient de roquettes, de petites armes et de grenades.

Les résistants ont revendiqué l'assaut contre la base de l'armée américaine, située à 50 km au nord de Kaboul, qui comprend aussi un centre de détention. leur porte-parole Zabaziullah Mujahid a précisé que 20 combattants avaient pris part à cette attaque.

AP 

2/6

Une attaque Kamikaze et des affrontements entre forces de sécurité afghanes et résistants se sont produites mercredi à Kaboul, où s'est ouverte la conférence sur la paix ("jirga") en présence de 1.600 délégués.

AP

02-06

Selon un porte-parole de l'OTAN, qui n'a pas fourni de plus amples précisions, plusieurs résistants ont été tués près du lieu de la conférence, une tente géante à l'Université polytechnique de Kaboul. D'après la police afghane, un kamikaze s'est fait exploser à quelques mètres de là. On ignore pour le moment s'il y a d'autres victimes.

AP


Province de Baghlan (nord)

15-05

Le ministère de la Défense a également fait état de la mort de sept résistants présumés dans des opérations conjointes dans les provinces de Baghlan (nord), Logar (est) et Kandahar (sud). L'OTAN a déclaré pour sa part que les forces alliées avaient tué "plusieurs" résistants dans la province de Baghlan vendredi.

AP

30-05

Dans les monts Baghlan, au nord de Kaboul, une douzaine de résistants dont deux commandants, ont été tués lors d'une attaque contre leur base par les troupes afghanes et de l'Otan, appuyées par l'aviation, a-t-on appris de source militaire afghane. 

(Nouvelobs.com avec AFP)


Province du Badakhshan

30-05

Sept policiers afghans meurent dans une explosion.

Ils ont été tués alors qu'ils patrouillaient dans la province de Badakhshan, dans le nord-est de l'Afghanistan. Les responsables locaux soupçonnent les résistants.

Sept policiers afghans ont été tués, dans l'explosion d'une bombe qui a touché leur véhicule, alors qu'ils patrouillaient dans la province de Badakhshan, dans le nord-est de l'Afghanistan.

(Nouvelobs.com avec AFP)


Province de Faryab (nord-ouest)

24-05

Des résistants ont tué par balle un chef tribal dans le nord de l'Afghanistan, ont rapporté lundi des responsables afghans et des proches.

"Ils ont commencé à tirer de deux directions sur mon père. Il a sorti son fusil et a tiré sur eux, mais après 20 minutes de fusillade il était mort", a raconté son fils, Abdul Qayum Halimi. Il a tenté d'appeler du secours mais il était 18h, l'heure à laquelle les résistants ferment le service téléphonique dans la région.

La victime, un ancien combattant des Moudjahidine, était le chef d'une tribu d'environ 100.000 familles dans le district de Dawlat Abad de la province de Faryab (nord).

AP


Province de Ghanzi (centre de l’Afghanistan)

15-05

 Six résistants ont été tués par la police et l'armée après l'attaque d'un convoi qui a fait cinq morts parmi les gardes, selon les ministères de l'Intérieur et de la Défense.

AP

23-05

Un chef de police d'une province du centre de l'Afghanistan a été tué lors d'une embuscade des résistants visant son convoi.
Mohammad Nabi Patang, chef de la police du district d'Andar, dans la province de Ghazni, a été tué et l'un de ses gardes du corps blessé lors d'une attaque des résistants.
Afp

31-05

Les résistants ont incendié six camions citernes dans la province de Ghazni, sud de l'Afghanistan, a révélé le chef de la police provinciale Khyalbaz Shirzai.
"Un convoi des camions citernes fournissant le combustible aux troupes dirigées par l'Otan dans la province de Zabul a fait l'objet d'une attaque des résistants dans la région d'Aspadi à 6km de la ville de Ghazni, chef-lieu de la province de Ghazni à 08H00 heure locale, six camions ont été brûlés", a indiqué M. Shirzai à l'agence Xinhua.
Un porte-parole des résistants Zabihullah Mujahid a revendiqué la responsabilité de cette attaque, ajoutant que cinq soldats étrangers avaient été tués dans cette attaque.

Source: xinhua


Province d'Helmand  (sud de l'Afghanistan). 

15-05

Un porte-parole du gouverneur de la province d'Helmand, dans le nord du pays, Daud Ahmadi, a déclaré qu'une opération de l'OTAN et des forces afghanes dans le district de Sangin vendredi à l'aube avait fait dix morts dans les rangs des résistants.

L'OTAN dit ne pas avoir connaissance de cette intervention.

AP


Province d'Herat (ouest de l'Afghanistan)

31-05.

Une bombe placée en bordure de route visant un convoi de troupes de l'OTAN dans la province de Herat, située dans l'ouest de l'Afghanistan, a blessé trois personnes, un policier afghan et deux passants, lundi, a indiqué la police.
"Un convoi des forces italiennes circulait sur la route conduisant à l'aéroport d'Herat à 09H50, heure locale, quand une bombe placée en bord de route a explosé " a affirmé à Xinhua, Abdul Rauf Ahmadi, porte-parole de la police.

Xinhua


Province de Kandahar (sud)  

26-05

Les forces étrangères entendent lancer en juillet une vaste offensive - la plus importante depuis leur intervention il y a neuf ans dans le pays - contre la résistance dans cette ville de Kandahar, berceau traditionnel de la résistance.

L'opération, dont les détails devraient être dévoilés le mois prochain, prévoit la mobilisation de 8.000 soldats américains et canadiens pour sécuriser les zones rurales et de 3.500 autres Américains pour accompagner 6.700 policiers afghans dans les secteurs urbains.

Au total, l'offensive considérée comme une pierre angulaire de la stratégie Obama, qui enverra cette année 30.000 soldats en renfort en Afghanistan, devrait impliquer 23.000 hommes de l'Otan et policiers afghans.

http://www.lexpress.fr

12-05

 Les résistants ont revendiqué l'exécution de Nabi Gul, numéro deux de l'administration carcérale dans la province de Kandahar, dans le sud du pays.

Leur porte-parole Qari Yousef Ahmadi a ajouté qu'ils avaient attaqué un centre de formation policier qui a fait, selon les autorités provinciales, au moins trois blessés à Kandahar.

AP

13-05

La police a retrouvé les corps  de deux hommes dans la province de Kandahar, le fief historique des résistants, selon le responsable du district de Panjawayi, Haji Shabaran.
Selon des habitants interrogés par l'AFP, les corps pourraient être ceux de deux policiers qui avaient été enlevés par les résistants.

AFP

21/5

 L'explosion d'une bombe placée en bordure de la route a fait un mort en plus de blesser trois enfants, vendredi, à Kandahar, en Afghanistan.

L'engin visait vraisemblablement un véhicule des services de renseignement afghans, a indiqué l'agent de renseignement Abdul Ali, qui a été témoin de la scène.

Toutefois, c'est un vieil homme qui a été victime de l'explosion. Quant aux trois enfants blessés, ils ont été transportés à l'hôpital. Le véhicule qui était visé par la déflagration a été endommagé, mais personne à l'intérieur n'a été blessé.

AP

31-05

"Les forces conjointes afghano-internationales ont eu recours à une frappe aérienne de précision pour éliminer le commandant taliban Haji Amir, l'un des deux plus importants chefs des résistants dans la province de Kandahar", a indiqué un communiqué de la Force internationale (ISAF).

 (ats)


Province de Kunar (est de l'Afghanistan)

17/5

Le chef de la police provinciale de Kunar, le général Khalilullah Zaiyie, a annoncé que Rahman Gul, son frère et un de leurs proches a été tué dimanche dans le district de Chapa Dara alors qu'ils rentraient chez eux. Gul était un responsable religieux de son district et membre du conseil religieux de l'est de l'Afghanistan.

AP


Province de Khost (sud-est)

31-05

Au moins 8 personnes ont été blessées tard dimanche dans une attaque  à Khost, une province de l'est de l'Afghanistan, a-t-on appris d'une source hospitalière locale.
Amir Bashah, directeur de l'hôpital de Khost, a déclaré à l'agence Chine Nouvelle que l'attaque s'est produite près d'une base de l'OTAN à Khost.
Le porte-parole des résistants, Zabihullah Mujaheed, a revendiqué la responsabilité de cette attaque.
Selon lui, l'attaque a tué 19 policiers.

Source: xinhua


Province de Koundouz.

13-05

Dans la province de Kunduz (nord), 26 résistants, dont des commandants résistants, ont été tués lors d'une opération qui visait la périphérie de la capitale provinciale.  
Selon l'Otan, les forces de sécurité ont essuyé des tirs alors qu'ils approchaient. Les tirs venaient d'une mosquée et des bois environnants.

AFP


Province de Nangarhar(orientale)

15-05

Huit résistants ont aussi été tués, dont un commandant du nom de Shumsuddin, dans une opération des forces afghanes et de la coalition vendredi dans la province de Nangahar, selon la Défense.

AP


Province de Nouristan (l'Est du pays,)

28-05

Des combats faisaient rage entre les forces afghanes et les résistants dans une région éloignée de l'est, proche de la frontière pakistanaise, pour le sixième jour consécutif.

Depuis dimanche, des centaines de militants cherchent à prendre le contrôle du district de Barg-e-Matal, dans la province du Nouristan.

Des villageois combattant aux côtés de l'armée afghane affirment avoir tué le Maulana Fazlullah et six de ses hommes mercredi, a expliqué le général Mohammad Zaman Mamozai, commandant de la police des frontières de l'est afghan, une information que les officiels afghans cherchaient à confirmer.

AP

1/5

Des soldats afghans héliportés par des hélicoptères américains ont repris la ville principale d’un district isolé d'Afghanistan, sans tirer un coup de feu, ont annoncé mardi des responsables militaires. Une unité d'environ 200 troupes d'élite afghanes ont atterri avant l'aube dans le district de Barg-e-Matal dans la province du Nouristan, a précisé à l'AP un responsable américain informé de l'opération.

Les soldats ont repris la ville principale de la région sans tirer un coup de feu et sans faire de blessé, ajoute l'OTAN dans un communiqué, bien que l'opération se poursuivait et devrait durer plusieurs jours. Les combattants auraient en fait quitté la ville pour se positionner à d'autres endroits de la vallée.

Les forces gouvernementales avaient été contraintes de quitter cette région montagneuse le week-end dernier après que des centaines de talibans ont envahi la zone depuis le Pakistan voisin.

Ils ont affronté pendant près d'une semaine les soldats afghans et des habitants de la région, qui ont la réputation d'opposer une farouche résistance aux étrangers.

L'armée américaine avait établi un avant-poste au Nouristan mais l'avait abandonné en octobre dernier après la mort de huit soldats américains lors d'une attaque des talibans.

La province du Nouristan est très isolée et éloignée des principaux sites du conflit dans le sud du pays, et n'a que peu de valeurs stratégiques. Mais reprendre Barg-e-Matal représente une victoire symbolique importante pour l'armée afghane souvent jugée inefficace. (…)
AFP | 31.05.2010 |


Province d'Oruzgan (sud de l'Afghanistan)

12-05

Trois policiers ont péri dans une attaque kamikaze dans la province d'Ourouzgan.

AP- AFP


Province de Paktika (sud-est) 

21-05

Sept résistants ont attaqué un poste frontalier de la police afghane dans la province de Paktika, près du Pakistan.

Un des résistants, a tenté de foncer sur le poste frontalier, mais a été tué par les policiers, a expliqué le chef de la police Dawlat Khan.

Trois autres résistants ont également été tués après un échange de coup de feu qui a duré 30 minutes.

Un policier et deux civils ont perdu la vie tandis qu'un autre policier a été blessé, a indiqué M. Khan.

AP. -AFP


Province du Wardak, (sud-ouest de Kaboul)

18-05

Un kamikaze a tué onze personnes et en a blessé 15 autres dans l'attaque d'une patrouille de police à Dera Ismail Khan, une localité du Nord-Waziristan.

AP


Province de Zaboul (sud-est)

14-05

L’OTAN a fait savoir qu'au moins neuf résistants avaient été tués la nuit précédente dans la province de Zaboul.

AP



1-2  L'Afghanistan en chiffre 

Guerre appelée "Enduring Freedom déclenchée en octobre 2001 devenue en mai 2007 : "Force combinée 82 "


Civils tués                                                   15.612 (Voir Dufour-n°196)

Civils blessés                                                     : ? +  2970 (chiffres trop bas) 


Résistants  tués :                                               : ?  +  4.983

Résistant blessés                                               : ?  +  1.843 (chiffres trop bas)

Résistances arrêtés :                                               23.000 prisonniers


Militaires occupants et milice privés occupante tués  :  2290

Militaires et milice privés occupante blessés           : ? + 13.928


Suicides                                                     : 1421 + ?   (voir article)

300.000  souffrent de troubles psychologiques ou de dépression majeure (Afghanistan & Irak) 


 CIA tués :                                                         :        11


Soldats /policiers gouvernementaux tués             : ? + 5.672

Soldats gouvernementaux blessés                     : ?  + 5.985 (chiffre trop bas)


Collabo   tués                                                      :  1.778

Collabo   blessés                                                 :?   272 (chiffre bien  trop bas)

Collaborateurs disparus                                       : ?  +25 


Les chiffres indiqués sont  vérifiés par le recoupement des chiffres des pertes communiqués par la résistance & les médias occidentaux



20-05

Selon l'ONU, le bilan des civils tués en 2009 a été le plus lourd en 8 ans de guerre en Afghanistan, avec plus de 2.400 morts soit 14% de plus par rapport à 2008.

AFP



                                      The War in Afghanistan Costs

 

relevé le 05-06 à 11.30


Cost of U.S. War and Occupation of Afghanistan

                                                         

                                                      $ 275.714.908.912

http://www.costofwar.com/

http://www.nationalpriorities.org/costofwar_home
For more details, click here.





 


 

PREPARATION  BLOG

dh

marcus

3193e0

 

La Libre

Marcusmarcus

7ffa4b



http://journaldeguerre.blogs.dhnet.be/

http://journauxdeguerre.blogs.lalibre.be/

 

d) sur le site de Eva Resis      :  no-war.over-blog.com

http://no-war.over-blog.com/ 


Les commentaires sont fermés.