Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/09/2010

Journal de Palestine - 17-08 au 11-09 : Début :-: Obama : La paix ne se fera pas « rapidement »


Journal de Palestine - 17-08  au  11-09 : Début  :-: Obama : La paix ne se fera pas « rapidement »



          Face aux ambitions hégémoniques de l'impérialisme, l'information est une arme au service de la paix.

     Sa diffusion est un acte de résistance.

                 Dénoncer ne suffit plus, il faut expliquer, informer, transmettre.

Les médias occidentaux dans leur large majorité ont de tout temps accepté les versions de l'armée israélienne et ferment les oreilles aux autres sources.



Journal de Palestine 

n°547                    17-08  au  11-09

C.De Broeder      &  M.Lemaire



Vous retrouverez ce journal 

a) sur nos blog : 

http://journaldeguerre.blogs.dhnet.be/

http://journauxdeguerre.blogs.lalibre.be/

 

b) sur le site de Eva Resis      :  no-war.over-blog.com 

c) Et sur le site de Robert Bibeau : http://www.robertbibeau.ca/palestine.html & http://boycottisraelinternational.com  

d) sur le site : www.palestine-solidarite.org à cette adresse :http://www.palestine-solidarite.org/Journaux_Palestiniens.htm

 

NB : Si vous voulez-me contacter ou obtenir le Journal par mail une seule adresse : fa032881@skynet.be


Sommaire

Tiré a part

Pourparlers directs de paix

Leila Mazboudi : Négociations directes : un état palestinien sans Quds, ni Aqsa, ni..., ni... 

Sondage à la veille des négociations.

"Israël" de plus en plus abhorré de par le monde.

Une nouvelle flottille vers Gaza, "la mère de toutes"  

Paroles & actions du président cette semaine ...

Obama : La paix ne se fera pas « rapidement »

1 Résistance

Détails par région:

2 Décompte des pertes humaines

Suite

3 Politique

Politique Palestinienne

Politique Israélienne

4 Politique internationale des territoires occupés 

Fin

5 Médias/Vidéos 

5-1 Daniel Vanhove : Tenter de démêler le vrai du faux, au fil de l’info…

5-2 Pourparlers de paix

5-3 Les médias du Fatah et de l’occupation mènent une double campagne de diffamation contre le Hamas.

5-4 Abou Mazen et Netanyahou

Et maintenant ?

6 Les brèves

6-1 Washington veut des négociations entre Israël, Syrie, Liban, et le Hamas aussi…!

6-2 Négociations : colère de la communauté palestinienne des USA contre Abbas.

6-3 Acri dénonce la discrimination contre les Palestiniens de Jérusalem-Est

6-4 Ehoud Barak évoque la partition de Jérusalem.

6-5 Nicky Hager dévoile la plus grande base israélienne d’espionnage.

 



17-08 au 11-09: Peuple Palestinien : 2 tués   -  2 blessés

                            Occupants             : 4 tués  -  3 blessés



Tiré a part

Pourparlers directs de paix

01-09

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et le Premier ministre Netanyahu sont arrivés aux Etats-Unis pour reprendre jeudi sous l’égide du président Barack Obama les pourparlers directs de paix suspendus depuis fin 2008.

http://www.liberation.fr/monde/

 

Leila Mazboudi : Négociations directes : un état palestinien sans Quds, ni Aqsa, ni..., ni... 

L’image de ce que devrait être le présumé état palestinien selon la vision israélienne se dessine de plus en plus, au fils des conditions israéliennes lancées depuis l’annonce des négociations directes avec l’Autorité palestinienne. Ce sera tout d’abord un état sans Quds comme capitale, et sans la mosquée d’AlAqsa.

Selon le ministre de la guerre israélien Ehud Barak, seules « les banlieues arabes de la ville sainte reviendraient à l’état palestinien ». Alors que la résolution de partition de la Palestine 242 accordait aux Palestiniens la totalité de l’est de la ville sainte.

Seront donc usurpés aux Palestiniens les 12 quartiers confisqués ces dernières années, et dans lesquels se sont déjà installés quelques 200.000 colons, sans compter Jérusalem de l’ouest, occupée depuis 1948.

Ni la vieille ville, ni les lieux saints, dont la mosquée d’AlAqsa, ne reviendront à l’état palestinien. Selon Barak « un régime spécial et des mesures spéciales seront appliqués sur la vieille ville, la ville de David et le Mont des oliviers » (l’équivalent sioniste du quartier palestinien de Salwane), sans en préciser la nature. Il faut également s’attendre à leur usurpation.

Le prochain état palestinien sera sur une partie de la Cisjordanie, contrairement aux résolutions onusiennes. « Seules les colonies sauvages et isolées seront restituées » continue Barak. Ce qui équivaut à dire que les territoires sur lesquels des colonies ont été édifiées pour quelque 400.000 colons seront également usurpés.

Et puis, s’agissant du retour des réfugiés palestiniens aux territoires de 1948, toute le monde sait d’ors et déjà que leur droit dicté pas la résolution onusienne 181 a depuis longtemps été dénigré : « il faudrait leur trouver une solution, soit ils reviennent à l’état palestinien, soit ils sont intégrés dans d’autres sociétés, avec une aide internationale » affirme Barak. Cette vision rejoint l’insistance israélienne, dont celle du premier ministre Benjamin Netanyahou sur la nature juive de l’entité sioniste, qui exclut en conséquence ce retour qui peut modifier la donne démographique.

Concernant toujours ce point, force est de constater que l’entité sioniste se désiste d’assumer la responsabilité de payer à ces réfugiés les indemnisations qui leur sont dues, en contrepartie de leur biens abandonnés et usurpés par les colons sionistes. Depuis un certain temps, il est beaucoup question d’un troc entre ces droits et « une compensation pour le biens des juifs arabes laissés dans les pays arabes, après leur fuite vers « Israël ». Sachant que la plupart de ces biens avaient été vendus avant le départ de leurs propriétaires juifs.

En plus de toutes ces usurpations, l’état palestinien sera démilitarisé, soumis à des mesures sécuritaires draconiennes, pour éviter selon Barak à « la Cisjordanie un sort similaire à celui du Liban et de la Bande de Gaza après le retrait israélien ». Juste « un état vivable politiquement et économiquement » signale Barak, empruntant le terme à de nombreux dirigeants occidentaux.

A noter que cette vision avait été suggérée lors des négociations de Camp David en l’an 2000, à l’ancien chef de l’Autorité palestinienne, Yasser Arafat. Celui-ci l’avait rejetée catégoriquement, arguant qu’elle bafoue les droits légués aux Palestiniens par les résolutions onusiennes. Dix après, la voilà de nouveau proposée à son successeur Mahmoud Abbas qui n’a ni son intelligence, ni son obstination.

Sans jamais l’afficher ouvertement, les Israéliens ont œuvré de concert avec certaines puissances occidentales, non sans succès, pour rendre inopérantes ces résolutions. En créant des faits accomplis sur le terrain. Mais ils ont toujours besoin d’un renoncement officiel signé par les Palestiniens.

C’est à Abbas que cette mission serait conférée. Nombreux sont les Palestiniens qui craignent qu’il ne soit disposé à le faire…

1er septembre 2010, par Comité Valmy

: http://www.comite-valmy.org/spip.php?article820


Sondage à la veille des négociations.

Sondage à la veille des négociations : (Guysen International News).  

Selon une enquête de l'institut palestinien AWRAD (Arab World for Research & Development), réalisée entre le 8 et le 14 Août 2010, sur un échantillon de 3001 personnes résidant en Judée-Samarie et à Gaza 86% des Palestiniens sont favorables à un recours à la violence contre Israël.

Pour 91%, la Palestine historique (foyer national palestinien), du Jourdain à la mer, est essentielle ou souhaitable.

94% d’entre eux estiment que Jérusalem toute entière (aussi bien la partie ouest que la partie orientale) doit faire partie de la Palestine. ,

Pour les Palestiniens, les cinq points essentiels à résoudre, pour aboutir à une solution définitive du conflit, sont, par ordre d'importance :

- L’établissement d'un état palestinien souverain et indépendant (91,7%),

- Le statut de Jérusalem (91%),

- La sécurité pour l'état palestinien (86,2%),

- Le droit de retour des réfugiés (83,2%)

- Les implantations juives en Judée-Samarie (81,3%). »
Robert Bibeau 

2.09.2010


"Israël" de plus en plus abhorré de par le monde.

La dixième chaine de télévision israélienne a diffusé un documentaire dans lequel elle met l’accent sur l’attitude d’animosité envers "Israël" qui ne cesse de prendre de l’ampleur, notamment en Europe, et aux Etats-Unis.
Selon ce documentaire, cette hostilité est le fruit des campagnes dirigées par des organisations pro-palestiniennes, lesquelles œuvrent pour traduire en justice les dirigeants israéliens pour crime de guerre, et pour promouvoir le boycott d’« Israël ».
Dans ce contexte, neuf nouvelles plaintes seront déposées, de par le monde, à l’encontre des dirigeants israéliens.
Le chef de cette campagne, l’avocat Daniel Mahobar, a fait état de coopération, dans ce sens, avec des avocats de la Nouvelle-Zélande, de l’Australie, de l’Espagne, de la Belgique, des Pays-Bas et des Etats-Unis.
La chaine précise, en outre, que cette campagne a commencé à prendre diverses formes, dont entre autres des campagnes de sensibilisation dans les lieux publics et commerciaux pour expliquer aux gens l’ampleur des violations israéliennes des droits de l’Homme et du droit international.
Une des activistes anti-israélienne, se trouvant à l’intérieur d’un des grands magasins à Londres, affirme, à son tour, que « les colonies israéliennes ne sont que des terres usurpées, raison pour laquelle nous devons boycotter tous les produits israéliens ».
Dans ce contexte, l’ambassadeur israélien à Londres, Ron Prosor, dit qu’« il connait très bien des sociétés britanniques qui ont annulé leur travail avec des sociétés israéliennes». Il a même ajouté que « beaucoup des capitaux ont été retirés des sociétés israéliennes».
Pour appuyer ces témoignages, la chaine israélienne présente un diagramme illustrant le recul du soutien à « Israël » en Europe et aux Etats-Unis.
Il montre en chiffres que le taux de soutien à l'entité sioniste en France a baissé pour atteindre les 8 %, alors qu’il n'est plus que 7% en Grande-Bretagne, tandis qu’en Allemagne il est devenu le tiers de ce qu’il était, il y a quatre ans.
Toujours selon ces sources israéliennes, ce taux de soutien à Israël a même connu une baisse de 10% aux Etats-Unis.

27/08/2010

 

Une nouvelle flottille vers Gaza, "la mère de toutes"  

Selon le site en ligne du journal israélien «  Jérusalem Post », une nouvelle flottille, «  la mère de toutes les flottilles » comprenant une vingtaine de bateaux compte se rendre vers la Bande de Gaza  le mois prochain, pour mettre fin au blocus israélien qui perdure depuis trois ans.
Organisée par une coalition d’ONG d’Europe et des États-Unis, dont un groupe connu sous le nom «  les juifs européens pour une paix juste », elle devrait compter un millier de personnes, signale un de ses organisateurs, le musicien israélo-suédois vivant à Stockholm.  
Le «  Jérusalem Post » indique que l’armée israélienne se trouve sur le qui vive, et envisage une intervention au large des côtes de l’entité sioniste, en raison du nombre important d’embarcations.

07/09/2010

 http://www.almanar.com.lb



Paroles & actions du président cette semaine ...

Obama : La paix ne se fera pas « rapidement »

Le président américain Barack Obama a averti hier que la paix au Proche-Orient ne se fera pas « facilement » ni « rapidement », malgré la reprise des négociations directes entre Israéliens et Palestiniens.

Dans un message destiné à marquer Rosh Hachana, le Nouvel An juif, M. Obama a toutefois souligné que les récents développements dans la région avaient relancé les espoirs de paix. « À une époque où Israéliens et Palestiniens ont repris un dialogue direct, c'est à nous d'encourager et soutenir ceux qui sont prêts à faire fi de leurs différences et travailler pour obtenir la sécurité et la paix en Terre sainte », a déclaré M. Obama. .

Sources Lorient le Jour

Posté par Adriana Evangelizt

http://palestine.over-blog.net:80/article-obama-la-paix-ne-se-fera-pas-rapidement-56730988.html



1 La lutte pour la libération dans les  territoires occupés

Résistance

09-09

Le Hamas a dénoncé la reprise des négociations directes entre l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) et l'Etat hébreu.

Le Hamas a  fustigé le Fatah du président de l'Autorité palestinienne Abbas qui "ne représente pas le peuple palestinien", selon le Hamas.

9/9/2010
http://fr.rian.ru/world/20100908/187387302.html

 

Quatre colons israéliens ont été tués mardi dans une attaque près de l’implantation de Kyriat Arba, voisine d’Hébron (Cisjordanie), revendiquée par le Hamas, alors que de nouvelles négociations de paix israélo-palestiniennes commencent à Washington.

La voiture dans laquelle ils circulaient a été criblée de balles sur une route entre Kyriat Arba et le village palestinien de Bani Naim, près d’Hébron, a précisé le porte-parole de la police. Les funérailles auront lieu mercredi.

Cette route est notamment fréquentée par les colons de la région, dans une zone de tensions avec les Palestiniens. .

01-09

http://www.liberation.fr/monde/

 

02/09

Deux Israéliens ont été blessés par balles près d'une colonie de Cisjordanie tard mercredi soir, une attaque revendiquée par le Hamas, la seconde en 24 heures dans ce territoire.
Les deux colons circulaient en voiture près de la colonie de Rimonim, dans le secteur de Ramallah.
La radio de l'armée a précisé qu'un des Israéliens avait été grièvement blessé et que, selon les premiers éléments de l'enquête israélienne, les coups de feu avaient été tirés à partir d'un véhicule qui a doublé la voiture israélienne.
L'ensemble des médias israéliens prétendaient cependant que l'attaque confortait la position de Netanyahu auprès de l'opinion mondiale.
L'attentat "ne fait que donner plus de poids aux demandes de Netanyahu dans le domaine sécuritaire", a écrit le quotidien Yediot Aharonot.

ALMANAR


Pertes des Résistants 

31-10

Un commandant du Mouvement de la Résistance islamique de la Palestine, Hamas, est tombé en martyr, cible d'un attentat identique à celui que le Mossad avait fomenté contre Al-Mabhouh. Mahmoud Al-Mabhouh était un des commandants et co-fondateur des brigades Qassam, branche armée du Hamas. Les agents de Mossad l'ont assassiné, il y a quelque temps, à son hôtel à Dubaî, par un produit toxique. Deux jours plutôt, le Mossad a usé les mêmes procédés et le même produit toxique contre un autre commandant des brigades d'Ezzeddin Qassam. Sami Anan est tombé en martyr, tué par des instruments que seul le régime sioniste et le Mossad en disposent, a déclaré un des dirigeants du Hamas.

31/08/2010

http://french.irib.ir       

 

Bande de Gaza - Au jour le jour

05-09

Un Palestinien a été tué, un autre est porté disparu et trois autres ont été blessés par trois raids de l'aviation de l'armée sioniste samedi soir contre le sud de la bande de Gaza, selon un nouveau bilan de sources médicales palestiniennes et des témoins.

http://alqods-palestine.blogspot.com/search?updated-max=2010-09-05T11%3A30%3A00%2B04%3A00&max-results=300

08/09

 « OCHA » a par ailleurs affirmé que les forces sionistes ont blessé deux Palestiniens dans la bande de Gaza alors qu’ils ramassaient de la ferraille et des agrégats près de la frontière, précisant que 35 Palestiniens ont été touchés dans des circonstances similaires depuis le début de l'année.

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=153330&language=fr

 

Cisjordanie occupée par Israël depuis 1967 :  Au jour le jour 

Nihil



2 La Palestine en chiffre (Depuis le début de l'Intifada le 25 septembre 2000)


Civils & résistants tués                                                                            :  7.087

Palestiniens blessés                                                                               :  54.824

Internationaux blessés                                                                             : 192 (chiffre tout a fait minimal)

(balles réelles ou caoutchoutées, gaz lacrymogène, autres moyens)

Arrêtés     :                                                                                            :  47.733

En prison :                                                                                             : 11.800

Pacifistes en prison ou arrêtés                                                                  : 108

Autres actes           

Journalistes tués                                                                                      : 9

Journalistes blessés                                                                                :  ? + 38

Nombre de maisons palestiniennes détruites ou partiellement démolies       :  66.275

 

2-2 Occupants:

Israéliens  tués                                                                                        : 1.210

                                                                                                                ( 359 militaires/policiers)

Israéliens blessés                                                                                     : 6628


Les chiffres indiqués sont  vérifiés par le recoupement des chiffres des pertes communiqués par la résistance & les médias occidentaux. 





Les commentaires sont fermés.