Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/02/2011

n°568 - Journal de Palestine - 01-02 au 16-02 - Début - : Comment l’Europe concourt à l’occupation de la Palestine.


n°568 - Journal de Palestine -  01-02 au 16-02 - Début - : Comment l’Europe concourt à l’occupation de la Palestine.


          Face aux ambitions hégémoniques de l'impérialisme, l'information est une arme au service de la paix.

     Sa diffusion est un acte de résistance.

                 Dénoncer ne suffit plus, il faut expliquer, informer, transmettre.

Les médias occidentaux dans leur large majorité ont de tout temps accepté les versions de l'armée israélienne et ferment les oreilles aux autres sources.



Journal de Palestine 

n°452                    18-04  au  02-05

C.De Broeder      &  M.Lemaire



Vous retrouverez ce journal 

a) sur nos blogs : 

http://journaldeguerre.blogs.dhnet.be/

http://journauxdeguerre.blogs.lalibre.be/

 

b) sur le site de Eva Resis      :  no-war.over-blog.com 

c) Et sur le site de Robert Bibeau : http://www.robertbibeau.ca/palestine.html & http://boycottisraelinternational.com  

d) sur le site : www.palestine-solidarite.org à cette adresse :http://www.palestine-solidarite.org/Journaux_Palestiniens.htm

 

NB : Si vous voulez-me contacter ou obtenir le Journal par mail une seule adresse : fa032881@skynet.be


Sommaire

Tiré à part

L’aide des Etats-Unis à l’Egypte est destinée à bloquer Gaza.

3 Médias/Vidéos 

Facebook

3-1 Des Palestiniens appellent à se révolter contre Abbas.

3-2 Appels à renverser Abbas et son autorité en Cisjordanie occupée.  10

Suite

4 Les brèves

4-1 Yoav Mordechai :"Votre président doit annoncer le Hamas comme étant illégal.  

4-2 Une soixantaine d'ONG israéliennes ont symboliquement reconnu l'existence d'un Etat palestinien.

5 Dossier

1 WikiLeaks :

5-1 Israël aurait délibérément asphyxié économiquement la bande de Gaza.

2 Jaziraleaks:

5-2  Gregg Carlstrom : Quand les services secrets anglais proposent de kidnapper les dirigeants du Hamas et à l’UE d’en faire payer les coûts...

5-3 Abbas était informé de l’imminence de la guerre israélienne contre le Hamas en Gaza !  

5-4 Bill Van Auken : Des documents secrets palestiniens exposent la supercherie du « processus de paix ».

Fin

5-5 Sarah Irving*: Comment l’Europe concourt à l’occupation de la Palestine.

5-6 Plus de 400 parlementaires européens ont été faire allégeance à Israël sous la direction des "European Friends of Israel".

5-7 Le Parlement israélien a déroulé lundi le tapis rouge pour une délégation de plus de 400 parlementaires.

5-8 Prisonnières politiques en Israël et « intifada » égyptienne.

5-9 Quelqu'un peut-il offrir un révolver à Mahmoud Abbas sur un plateau d'argent ?  



Tiré a part

L’aide des Etats-Unis à l’Egypte est destinée à bloquer Gaza.  

02/02/2011

Alors qu’il n’est pas dans ses attribution de fournir des études « à chaud », le Service de Recherche du Congrès US a distribué aux parlementaires un récapitulatif des relations égypto-US dès le 28 janvier, soit dès le début des manifestations dans le pays du Nil.
Il apparait que Washington verse annuellement
- 250 millions USD d’aide économique.
- 1 300 millions USD d’aide militaire.
- 2 millions USD pour préparer l’alternance politique, auxquels s’ajoutent les budgets des opérations secrètes.
En réalité l’essentiel de cette aide n’est pas destinée au Peuple égyptien, mais est donner au régime du général Moubarak les moyens de fermer la frontière avec les Territoires palestiniens pour bloquer Gaza.

Cette aide à l’Egypte est en définitive une aide à la politique israélienne.
On notera aussi que le Service de Recherche du Congrès analyse les derniers amendements constitutionnels comme préparant la transition entre Moubarak père et fils.

Grâce à un système parfaitement verrouillé, il était prévu que Gamal serait élu président et administrerait le pays sous la régence de facto du général Omar Souleiman.

 http://www.voltairenet.org/article168317.html



1 Politique

a) Politique Palestinienne

1-3 Sur le terrain.

L’occupation  s’en prend à diverses localités de la bande de Gaza.  

Les militaires se sont attaqués, ce jeudi, aux diverses localités de la bande de Gaza.
Des villages du sud, du nord et de l’est de cette région ont été le théâtre de l’irruption de soldats qui ont ouvert le feu sur la population civile.

Aucun bilan n’a été communiqué, sur d’éventuelles pertes en vie humaine. Les colons ont, également, pris pour cible de leurs armes à feu un jeune palestinien qui a succombé à ses blessures.

Les agences de presse font état de mouvements de protestation spontanés, ce jeudi, à Rafah et à Khan Younes, qui ont mobilisé des centaines de protestataires.

Ces derniers dénonçaient les concessions faites par l’Autorité palestinienne, concessions révélées, ces derniers jours, par Al-Jazeera.

28/01

 http://french.irib.ir
 

L’occupation démolit 27 maisons et constructions en janvier.

Le rapport publié par la Fondation internationale de solidarité (Tadhamoun) pour les droits de l'homme a montré l'escalade des opérations de démolition des maisons et différentes installations palestiniennes par les autorités de l'occupation, durant ces derniers temps.

Le rapport a enregistré que les forces de l'occupation ont détruit des dizaines d'installations palestiniennes, et que le nombre total des édifices démolis a atteint plus de 27 maisons et constructions en Cisjordanie, au Néguev et dans la vallée du Jourdain, en plus d'un hôtel dans la ville d’Al-Qods occupée (Jérusalem) et une école dans la ville d’Al-Khalil (Hébron).

Le rapport a précisé que les démolitions ont touché plusieurs villages, dont "Rakhm" et "Kassifa" au Néguev ouest, où des maisons, magasins et différentes installations ont été rasés complètement, après que les forces de l’occupation avaient détruit, auparavant, le village d’al-Araquib au Néguev et al-Farissia, près de Toubas en laissant des centaines d’habitants sans abris.

De faux prétextes :

Les autorités donnent souvent de faux et faibles prétexte pour justifier la démolition des maisons palestiniennes, dont des prétextes sécuritaires, et parfois en accusant le propriétaire d’une maison d’effectuer des activités qui touchent la sécurité et la stabilité dans cette région (au point de vue sioniste), comme il a été le cas durant les deux dernières Intifada, ou d’accuser un citoyen d’avoir construit sa maison ou ajouter une chambre sans permission, au moment où les directions refusent de donner tout permis de construction aux habitants palestiniens.

L'entité justifie également ses politiques de démolition en prétendant que les régions et villages habités par les palestiniens sont des zones non reconnus par les autorités occupantes, par conséquent les constructions sont illégales, notamment au Néguev et la vallée du Jourdain.

Ces violations et agressions viennent dans le cadre de la politique d’expulsion forcée contre les habitants palestiniens, et surtout dans la ville sainte d’Al-Qods, où les autorités occupantes ont démoli quatre maisons dans le but d’obliger les palestiniens à quitter leur ville et élargir les colonies ainsi que la destruction de l’hôtel "Chbird" à Jérusalem, où l’occupation compte établir une nouvelle colonie dans cette région, en plus des dizaines d’ordres de démolition que les autorités sionistes distribuent, chaque jour, aux habitants palestiniens.

On note que les bulldozers de l'occupation ont démoli de nombreuses maisons, installations et bâtiments, au cours du mois de Janvier 2011, où 07 autres maisons ont été démolies en Cisjordanie, au moment où les forces ont détruit une école dans le village "Daquiq", près d'Al-Khalil (Hébron), en plus des dizaines de boutiques, baraques d'eau résidentielles et puits d’eau.

[10/02/2011 -]

CPI

Israël bombarde un dépôt de médicaments à Gaza.

Non content de maintenir un blocus abject sur la bande de Gaza, qui prive de soins les Gazaouis qui ont besoin d’accéder à des traitements et médicaments non disponibles, Israël vient de bombarder délibérément un dépôt de médicament à Gaza.

Israël, qui se considère comme très avancé dans le domaine des technologies médicales, l’est surtout en matière de destruction de médicaments permettant aux Palestiniens de se soigner.

Son armée a largué cette semaine deux bombes sur le centre de traitements médicaux AL-Qerem à Jabalya, dans la bande de Gaza.

L’immeuble a été totalement détruit, ainsi que l’ensemble de ses appareils et traitements.

Accepter après cela de se voir proposer des médicaments génériques de la marque israélienne TEVA, par un pharmacien, est parfaitement intolérable !

CAPJPO-EuroPalestine

vendredi 11 février 2011

http://www.europalestine.com:80/spip.php?article5869


1-7 Des Canons ... pas du beurre.

"Les nouveaux dirigeants égyptiens doivent lever le blocus de Gaza" .

Le Porte-parole du Hamas à Gaza, Sami Abou Zouhri, a estimé que la démission de Hosni Moubarak est le début de la victoire de la révolution égyptienne, "appelant l'armée égyptienne à se porter garante des revendications du peuple". "Le Hamas appelle la nouvelle direction égyptienne à décider, immédiatement, la levée du siège de Gaza et l'ouverture du terminal égyptien, à Rafah, (à la frontière entre la bande de Gaza et l'Egypte-ndlr), afin que les Gazaouis puissent reconstruire les ruines laissées par l'offensive de 22 jours du régime israélien contre Gaza", a-t-il ajouté.

12-02

IRIB –

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/109031-les-nouveaux-dirigeants-egyptiens-doivent-lever-le-blocus-de-gaza-hamas



2 Politique Internationale des territoires occupés

Usa (le parrain)

a) Les grandes manœuvres

Des milliers d’Américains appellent à ne pas apposer son veto à l’avant texte d’une résolution condamnant des crimes d’Israël.

Des milliers d’Américains ont signé une pétition, dans laquelle, ils appellent leur gouvernement à ne pas apposer son veto à l’avant texte d’une résolution que l’ONU s’apprête à adopter en condamnation des crimes d’Israël.
Les signataires s’opposent à la poursuite de la colonisation, à l’occupation des territoires palestiniens, à d’autres violations, dont Israël se rend coupable. L’un des principaux signataires de cette pétition est l’Association «Mettons fin à l’occupation de la Palestine». Le groupe s’indigne que l’administration américaine sponsorise une armée sioniste qui «envoie, régulièrement, quelque 500.000 colons à l’assaut des Palestiniens, de leurs lieux d’habitat». «Ces colons violent, de la manière la plus éhontée, les droits de l’Homme, et ils le font, presque, quotidiennement», s’insurge cette association.

09/02

 http://french.irib.ir


b) Politique colonialiste

6 milliards de dollars d'aides américaines par an à Israël.  

Le chef de la nouvelle majorité républicaine pro-israélienne, à la Chambre des représentants américaine, Eric Cantor, s'est, vivement, opposé à la réduction des aides sans faille des Etats-Unis à Israël.  Depuis l'arrivée au pouvoir du Président Barack Obama, les aides à fond perdu de Washington à Israël, ont, considérablement, augmenté, dépassant les 6 milliards de dollars, par an. Le régime sioniste reçoit, annuellement, plus de 3 milliards de dollars d'aides à fond perdu des Etats-Unis, depuis la seconde guerre mondiale. Eric Cantor, congressiste raciste américain, estime que ses aides ne doivent jamais diminuer. "J'ai toujours dit que ces aides doivent se poursuivre, pour la sauvegarde de la sécurité américaine", prétend-t-il.

26/01/2011

IRINN -

 http://french.irib.ir/info/international/item/108129-6-milliards-de-dollars-daides-americaines-sans-faille-a-israel



2 Grande-Bretagne

The Guardian : Les services de renseignements britanniques aurait mis au point un plan pour éliminer le Hamas. 

Le site Web du journal britannique "The Guardian" a déclaré, hier soir, le dimanche 23/1, qu'il révélera dans les prochains jours des documents et des preuves sur le rôle central des services de renseignements britanniques dans un plan secret intitulé « l’anéantissement » du mouvement du Hamas dans les territoires palestiniens.

Le journal a affirmé que la plus grande fuite de documents secrets dans l'histoire du conflit arabo-sioniste, donne une impression générale qui ressort des documents, couvrant les années 1999 à 2010, que la faiblesse et le désespoir augmente de plus en plus parmi les leaders de l'autorité du Fatah à Ramallah, et que l'incapacité de parvenir à un accord ou même d'arrêter les activités de colonisation sapent sa légitimité.

Les câbles révèlent que dans le passé, des négociateurs palestiniens ont accepté secrètement d'annexer toutes les colonies dans la partie orientale d'al-Qods (Jérusalem-Est) occupée à l'entité sioniste, ce qui fait partie d'une série de concessions qui choquent les palestiniens et le monde arabe dans son ensemble.

Le journal a ajouté que des milliers de pages de documents confidentiels palestiniens qui couvrent plus d'une décennie de négociations avec l'entité sioniste et les Etats-Unis ont été obtenus par la chaîne "al Jazeera", et ont été partagés exclusivement avec le journal britannique. Ils donnent une idée sans précédent de la désintégration du processus de paix depuis 20 ans.

Il a poursuivi que les documents qui seront publiés dans les prochains jours révéleront également l’ampleur des concessions présentées par le négociateur palestinien dont l’affaire très sensible du droit au retour des réfugiés palestiniens, et comment les sionistes ont interrogé certains palestiniens de la Palestine occupée en 1948 pour se renseigner sur la possibilité de les annexer au futur Etat palestinien.

Ils révéleront également le niveau des relations intimes et confidentielles entre les forces de sécurité sionistes et l'Autorité palestinienne, et comment les dirigeants de l'Autorité ont reçu des informations avant le déclenchement de la guerre sioniste menée contre la Bande de Gaza.

24/01/2011

http://www.palestine-info.cc/fr/

 


3 Equateur

L’Equateur reconnaît la Palestine comme un Etat à part entière.

Après le Brésil, l'Argentine, et la Bolivie, c'est au tour de l'Equateur de reconnaître la Palestine comme un Etat à part entière. Le 24 décembre, le président Rafael Correa a signé la reconnaissance officielle de son gouvernement d'une Palestine « libre et indépendante dans ses frontières de 1967 », c'est-à-dire avant l'occupation israélienne. L'Uruguay va prochainement faire la même démarche.

C'est une lame de fond sud-américaine, une vague qui s'est formée début décembre au Brésil. En quelques jours elle a atteint l'Argentine, et cette vague n'a pas cessé de gonfler à mesure que les semaines ont passé. L'Uruguay a annoncé dans la foulée qu'il allait rejoindre le mouvement, bientôt, en 2011. Cette semaine, la Bolivie a rejoint le groupe. Vendredi 24 décembre 2010, veille de Noël, c'est l'Equateur qui a annoncé sa reconnaissance officielle de la Palestine comme Etat « libre et indépendant, dans ses frontières de 1967 », c'est-à-dire avant l'occupation des territoires palestiniens par Israël après la guerre de juin 1967.

Difficile de ne pas constater qu'il y a derrière cette série un « mouvement concerté », de nature incontestablement « régionale ». Autant dire, une offensive diplomatique latino-américaine, conduite par des poids lourds du sous-continent ou plutôt une contre-offensive après l'échec de la dernière tentative nord-américaine. Les Etats-Unis n'ont en effet pas réussi à convaincre les Israéliens de geler le processus de colonisation de la Cisjordanie et à ramener les belligérants à la table des négociations.

Ces reconnaissances créent un contexte politique évidemment beaucoup plus favorable aux Palestiniens qui peuvent désormais compter sur un bloc sud-américain solide et impliqué dans la recherche de voies alternatives à celles proposées par Washington, jusque-là stériles. Pour les Israéliens, la situation est infiniment moins confortable. Cette vague de reconnaissances suscite d'ailleurs des regrets à Tel-Aviv et de la désapprobation à Washington.

2 janvier 2011

http://www.enfantsdepalestine.org/br,539



Organisations Mondiales & régionales

Gaza : 45% de chômage, l'UNRWA appelle l'Europe à obtenir la levée du blocus.

Le chômage à Gaza est très élevé.

10 février 2011 – L'Office de secours et de travaux de l'ONU pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) a appelé les dirigeants des pays européens à travailler ensemble pour mettre un terme aux souffrances de la population de Gaza, où le taux de chômage atteint désormais un niveau record.

Lors d'une conférence de presse organisée mercredi soir, le porte-parole de l'agence onusienne, Chris Gunness, a indiqué que près d'un Palestinien sur deux en âge de travailler n'avait pas d'emploi et que le taux de chômage avoisinait 44,5% de la population active à la fin de 2010, et environ 45% à l'heure actuelle.

« Les revenus mensuels réels dans la bande de Gaza ont baissé de 9,5% entre le premier semestre de 2009 et la première moitié de 2010. Nous surveillons la situation dans la région, dans l'espoir que le monde cherche à développer de nouvelles stratégies pour mettre fin à la crise humanitaire », a-t-il poursuivi, avant de mettre en garde contre le risque de voir la situation continuer à empirer sans intervention internationale immédiate pour mettre fin au blocus israélien de Gaza.

Interrogé sur la probabilité d'un nouvel assaut israélien sur le territoire palestinien, Chris Gunness a estimé que Gaza avait « encore du mal à se remettre de l'opération « Plomb durci » lancée à l'hiver 2008/2009 ». « Toute autre mesure prise par Israël ne ferait qu'aggraver les ravages qui existent déjà », a-t-il ajouté.

Estimant aussi que la situation dans la région était « un véritable test pour la communauté internationale », le porte-parole de l'UNRWA a souligné que « pour mesurer réellement la réussite ou l'échec des dirigeants du monde », il faudra voir « s'ils aident ou abandonnent les Palestiniens de la bande de Gaza ».

En juin 2010, Israël a commencé à alléger son blocus de la Bande de Gaza en autorisant davantage de biens à entrer dans le territoire palestinien. Il a toutefois maintenu les restrictions sur le béton, le fer et d'autres matériaux indispensables pourtant, selon l'ONU, à la reconstruction après les dommages causés par l'offensive israélienne de 2008-2009.

En janvier 2011, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires politiques, B. Lynn Pascoe, avait réaffirmé devant le Conseil de sécurité que l'objectif fondamental de l'ONU continuait d'être la revitalisation de l'économie de Gaza et la fin du blocus imposé par Israël.

Il a noté l'augmentation des niveaux d'importation et d'exportation de produits depuis l'allègement du blocus en juin 2010 mais a rappelé que ces niveaux étaient encore largement inférieurs à ceux de 2007.

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=24443&...=



3 Médias/Vidéos 

Facebook

3-1 Des Palestiniens appellent à se révolter contre Abbas.

Des militants palestiniens ont lancé sur le site internet  Facebook  une campagne à la demande du renversement du pouvoir de l’Autorité palestinienne et leur président Mahmoud Abbas. 
Les slogans de cette campagne: «Les peuple tunisiens et égyptiens ont fait entendre leurs voix,  nous devons aussi en faire autant », indiquant que le peuple de la résistance face à l’occupation doit se soulever contre les assassins de leurs résistants et contre les renonciateurs à la question palestinienne. 
Les slogans de la campagne de protestation ont également appelé à se venger des assassins qui ont été reconnu coupables selon les « documents confidentiels divulgués par al-Jazeera », causant le  martyr de certains dirigeants palestiniens de la résistance palestinienne. 
Les promoteurs de ladite campagne ont fixé  le vendredi prochain comme  le début de leur soulèvement appelant les Palestiniens à se révolter:  « Notre rendez-vous sera vendredi, nous nous révoltons contre la bande de corrompus qui a trahit la nation et vendu notre cause sacrée, nous mourrons en martyr  les têtes hautes il n’est pas question de  vivre sous l’humiliation  de ses traîtres, Abbas et  son groupe doivent dégager ».
«Nous devons nous révolter contre les agents de l’occupation à Ramallah qui ont torturé, assassiné les résistants et trahit le peuple palestinien, en particulier contre  Mahmoud Abbas, Mohammed Dahlan, Yasser Abed Rabbo, Saeb Erekat, Nasser Youssef et Ahmed Qoreï, ces responsables amis de l’ennemi sioniste qui collaborent avec lui en signant es accords  dans les coulisses ",  a souligné le  communiqué de la campagne publié dimanche soir sur "Facebook".

31/01/2011

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=171780&language=fr


3-2 Appels à renverser Abbas et son autorité en Cisjordanie occupée.  10/02/2011

Des militants palestiniens ont intensifié leurs appels sur Internet à renverser l'ex-président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas (Abou Mazen) en Cisjordanie occupée en utilisant des sites de réseaux sociaux comme "Facebook" qui a eu un impact profond sur la révolution tunisienne et égyptienne.

L'utilisateur de l'Internet peut remarquer la propagation d'un grand nombre de groupes électroniques qui comprennent des centaines ou des milliers de partisans en Cisjordanie et à l'étranger, appelant à travailler sérieusement pour renverser Abbas et son autorité, et les membres de ces groupes échangent des idées et des visions pour atteindre leur objectif annoncé.

Ces groupes ont de nombreuses revendications dont celle de dissoudre l'Autorité palestinienne, de la renverser, ou d'appeller à une désobéissance civile contre elle et de refuser de traiter avec elle comme une autorité sur le terrain malgré le climat de répression à laquelle sont confrontés les libertés des médias et de l'opinion dans les villes et les gouvernorats de la Cisjordanie occupée.

Ils discutent l'appel à des manifestations populaires contre l'autorité d'Abbas similaires à ce qui s'est passé en Tunisie et en Egypte, où l'un des groupes qui brandit le slogan "La Palestine veut renverser Abbas" a appelé à boycotter les élections locales annoncées par le gouvernement inconstitutionnel de Fayyad en juillet prochain. 

Les liens suivants sont ceux des groupes les plus importants travaillant pour faire renverser Mahmoud Abbas et son autorité en Cisjordanie occupée :

http://www.facebook.com/pages/rabtt-alshab-almltzm/181147891906504?v=info&ref=ts%E6%C7%E4%C7

 http://www.facebook.com/Rabetah

http://www.facebook.com/home.php?sk=group_191580804201038

http://www.facebook.com/home.php?sk=group_196385703720626

http://www.facebook.com/group.php?gid=108731129182278

http://www.facebook.com/home.php?sk=group_191580804201038

http://www.palestine-info.cc/


Les commentaires sont fermés.